17/05/2017

33 ANS !

1. interior-of-a-slave-ship.jpeg

 

33 ans !

 

Communiqué de « Secours Rouge Belgique » :

 

« La grande manifestation annuelle pour la libération de Georges à Paris aura cette année lieu le 17 juin à 15h. Nous organiserons un covoiturage depuis Bruxelles, un autre covoiturage sera organisé depuis Charleroi. Contactez nous pour en être ! »

2. libertad- xx.GIF

 

Comme les fraises… tous les ans à la même époque…

 

3. Georges.jpg

 

Dommage pour lui qu’il n’ait pas été un criminel de guerre nazi avec beaucoup de sang innocent sur les mains : il coulerait aujourd’hui des jours paisibles et respectés en Amérique – du Nord ou du Sud – ou en Europe. Il travaillerait main dans la main avec les « conseillers » israéliens dans n’importe quel pays asphyxiant sous le talon de l’Empire, et quelques pelés et trois tondus ne seraient pas obligés d’aller crier tous les ans quelques slogans aux grilles de sa prison ou… ah, non, pas aux grilles de l’Élysée ni à la porte des budgétivores de Bruxelles, ça, on ne peut pas, et personne ne s’y est jamais risqué.

Georges, tu es bien seul.

Quand on en saura plus sur le lieu de la sauterie de cette année, on vous le fera savoir.

 

2. libertad- xx.GIF

 

Ça, ce n’est pas en juin, c’est le 22 mai, et c’est à Schaerbeek, pas à Paris, mais aussi désespérément inutile.

Allez-y quand même, vous risquez d’y rencontrer une espèce en voie de disparition : des humains.

 

4. Conférence 22.5.2017.jpg

 

2. libertad- xx.GIF

 

Actualité amusante du mardi 16 mai

 

5. ALLES  BLEIBEN.JPG

 

Ceci est un message de l’association « La voix des Rroms » :

Aujourd'hui anniversaire du soulèvement du « Camp des familles tziganes » d'Auschwitz le gouvernement allemand a arrêté Selamet Prizreni du groupe de Hip Hop K.A.G.E, qui s'est produit samedi soir à la Fête de l'Insurrection Gitane à Saint-Denis, et s'apprête à le déporter vers le Kosovo.

Nous n’allons pas sur ces attrape-couillons, et peut-être que vous non plus. Nous transmettons tel quel le message des soutiens de ce musicien déporté :

Envoyez  sur Twitter  le message suivant au Ministère de l'intérieur Allemand :

@Koschyk : « Anniversary of Zigeunerlager uprising in Auschwitz, on May 16 1944, German Government deports to Kosovo #ShameOnYou #FreeSelametNow »

Mais aussi à la Chancelière @AngelaMerkeICDU

Ainsi qu'aux députés européens alliés : @SorayaPostFi @damiandraghici @TerryReintke

Suivez sur Facebook la mobilisation sur le compte de son  frère Kefaet Prizreni : https://www.facebook.com/kefaet.prizreni?fref=ts

 

Pour davantage d’informations, contactez :

Association « La voix des Rroms »

6-10, Quai de Seine

F-93200 SAINT-DENIS

http://www.lavoixdesrroms.ortg

 

Plus jamais ça, quoi…

 

2. libertad- xx.GIF

 

Et on revient à la Palestine

6. Marianne pleurant xx.gif

Bruno Guigue : Courage palestinien, lâcheté française

I.T.R.I.Lundi 15 mai 2017

(Institut Tunisien des Relations Internationales)

 

7. barghouthi.jpg

 

Pendant que l’opinion française se distrait avec des péripéties politiciennes, les Palestiniens, eux, vivent au rythme de la lutte engagée par un millier de prisonniers contre leurs geôliers sionistes. Leur crime ? Avoir osé résister à l’occupation militaire étrangère.

Pour avoir combattu l’oppresseur, ils sont reclus dans des prisons israéliennes où les privations, les vexations et les exactions sont quotidiennes. En grève de la faim depuis le 17 avril, ces résistants ont donc décidé de se battre, de ne pas baisser les bras. Emprisonnés depuis des années, ils dénoncent désormais, à la face du monde, la scandaleuse injustice dont ils sont victimes.

On dira peut-être que ce combat engagé du fond des geôles sionistes par une poignée d’irréductibles est perdu d’avance, que c’est le pot de terre contre le pot de fer. Mais en menant cette lutte, pourtant, ils manifestent leur détermination, ils adressent au peuple palestinien un message d’espoir, ils l’invitent à suivre leur exemple. Dans une lettre diffusée hier, Marwane Barghouti incite ses compatriotes à la désobéissance civile, il rappelle que le droit au retour des réfugiés est inaliénable et qu’aucune paix n’est possible sans le démantèlement des colonies érigées sur les territoires conquis en 1967.

Chef de file du mouvement des prisonniers, le dirigeant du Fatah lance aussi un appel à la solidarité internationale. Il demande l’amplification du programme Boycott-Désinvestissement-Sanctions, qui fut initié et promu par un collectif d’associations palestiniennes. C’est ce même programme qui vaut à ses militants, en France, des intimidations et des interpellations en cascade, en application d’une circulaire du ministère de la Justice maintenue par les deux présidences précédentes. Pendant la campagne électorale, M. Macron l’a également condamné, estimant qu’il était inopportun d’exercer des pressions sur Israël.

Un candidat investi par « En Marche » pour les législatives vient de faire les frais de la ligne politique du nouveau président. « A quand la séparation du Crif et de l’État ? » demandait Christian Gerin. Dans un autre tweet, il accusait Manuel Valls d’être « viscéralement sioniste, raciste et islamophobe », et dans un troisième, il proclamait : « une seule solution : BDS ! ». Traité d’antisémite, cet impudent a été évincé à la demande expresse du CRIF. L’accusation d’antisémitisme, la « reductio ad hitlerum », c’est l’argument-massue du CRIF. On savait que cette officine communautaire était vouée à la défense d’un état-voyou. Désormais, on sait qu’elle est aussi chargée de faire le tri entre les bons et les mauvais candidats aux élections.

Ainsi vont les choses. Pendant que les uns se battent pour leur dignité, les autres leur tirent dans le dos. Les millions d’électeurs qui ont voté pour le commis de la finance ont aussi porté à l’Élysée un ami de l’occupant sioniste. Ils ont fourni à ce serviteur de l’Empire la caution démocratique dont il avait besoin. Les Palestiniens n’en seront pas surpris. Il y a belle lurette qu’ils n’attendent plus rien de la France. Il est loin, le temps où un président français en exercice pouvait dire : « Dans les territoires qu’il a pris, Israël a instauré une occupation qui n’ira pas sans oppression, répression et expulsions, et il se lèvera contre elle une résistance qu’il qualifiera de terrorisme » (Charles de Gaulle, conférence de presse du 27 novembre 1967).

Source : https://tunisitri.wordpress.com/2017/05/15/10182/

 

8. latuff_hunger-strike xxx.gif

 

2. libertad- xx.GIF

 

On n’en a pas fini avec nos annonces :

 

9. aperoantirep-1.jpg

 

Organisé par Secours Rouge - Partager cet événement :

L’apéro du Sacco-Vanzetti est l’occasion de se rencontrer autour d’un verre, d’un cocktail, d’une bière de la Senne, d’un jus de fruit,…

En plus, les fonds serviront au local Sacco-Vanzetti et à la lutte contre la répression.

Plus d’infos sur le site : http://saccovanzetti.secoursrouge.org/2017/04/22/apero-an...

 

Si vous n’habitez pas Bruxelles, prenez le dur et allez-y, ils trouveront bien à vous abriter quelque part et vous repartez le samedi.

 

2. libertad- xx.GIF

 

Ceux qui ne se résignent pas…

 

10. Les 7 du Québec.gif

Robert Bibeau, qu’on ne présente plus, sort un livre. On vous le recommande chaudement avant de l’avoir lu, parce qu’on le connaît. Mais, avant, on lui emprunte un ou deux articles (oui, on est à la bourre sur l’actualité) :

 

LA NAKBA – IL Y A 69 ANS AUJOURD’HUI

Robert Bibeaule 15 mai 2017

 

11. NAKBA -unrwa-beach_2-1-787x445.jpg

 

69ème commémoration de la Nakba palestinienne, sachant par ailleurs que les Palestiniens réfugiés en Syrie ont vécu ces dernières cinq années une nouvelle Nakba.

Le 15 mai de chaque année est la date de la commémoration de la Nakba (grande catastrophe) du peuple palestinien martyr.  En 1948, les milices sionistes détruisirent villes et villages, commirent un grand nombre de massacres sanglants, et expulsèrent une large part de la population palestinienne de ses terres vers l’exil au quatre coins du monde.

Comme chaque année, cette commémoration est célébrée sans que les réfugiés palestiniens ne cessent de souffrir des conséquences de cette tragique Nakba, réfugiés  en Palestine même  (Gaza par exemple) et en dehors, au Liban, en Iraq et dans les camps de réfugiés en Syrie.

Rendons hommage à l’immense courage de ce peuple que seule l’éradication du mode de production capitaliste en Palestine et en Israël, notamment, rendra libre définitivement.

Source : http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-nakba-il-y-a-69...

 

2. libertad- xx.GIF

 

Adidas va installer des mini-usines de chaussures dans ses magasins

Robert Bibeaule 10 mai 2017

 

12. ADIDAS.jpg

 

Il est intéressant d’observer les innovations technologiques que le grand capital allemand prépare et expérimente. Nous avons là un exemple de l’industrie du futur à productivité décuplée et entrainant l’automatisation et l’autonomisation de la production. Deux vecteurs importants du mode de production prolétarien du futur.

Robert Bibeau  Http://www.les7duquebec.com

 

L’équipementier allemand Adidas va installer des usines de vêtements et de chaussures directement dans ses boutiques. Rendez-vous était pris pour début 2016 outre-Rhin, et 2017 en France.

 Début 2016, Adidas allait tester la fabrique de chaussures ou de vêtements dans ses magasins. L’équipementier allemand entendait expérimenter le concept à Berlin d’abord, puis en France début 2017. L’idée, était de faire tenir une unité de production dans un 38 tonnes. D’ailleurs, le nom de code du projet : « LKV », signifie poids-lourd, en allemand. Cette mini-usine est faite pour s’installer dans un magasin. Et pour y fabriquer des chaussures ou des vêtements personnalisés, devant vous.

« Le consommateur entre. Il veut le polo ou le short de Jo-Wilfried Tsonga ? Il l’aura à sa taille exacte. Le dispositif permettra de prendre ses mesures », promet Guillaume de Monplanet, le patron d’Adidas France. « À terme, en moins d’une heure, on sera capables de fabriquer l’article choisi. Pour des chaussures, il faudra deux heures, ce qui laissera au consommateur le temps de faire le reste de ses courses », poursuit-il.

Marketing

Le patron d’Adidas n’a pas pu nous dire exactement comment ils allaient s’y prendre. N’excluons pas que ce ne soit pas complètement au point. En gros, cela se passe à base d’imprimantes 3D. La robotique permet maintenant de fabriquer une chaussure en une seule pièce, quasiment sans assemblage.

[Et d’envoyer des hordes d’ouvriers et de cordonniers au chômage. Oui, on connaît .]

Source : http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/adidas-va-in...

 

2. libertad- xx.GIF

 

Et voilà son dernier livre :

 

Question nationale et révolution prolétarienne

  Vient de paraître

13. Logo L'Harmattan.gif

14. Bibeau-Bouquin.jpg

 

L’impérialisme globalisé ayant atteint son apogée ne peut que décliner. C’est-à-dire que le capital en Chine, en Inde et en Afrique complète la prolétarisation des derniers paysans semi-féodaux, la conquête des derniers marchés, et la prospection des dernières régions de ressources excentrées.

Robert Bibeau

 

Note de l’éditeur :

En cette époque impérialiste moderne il faut revoir la politique prolétarienne sur la question nationale afin de la replacer dans une perspective de lutte des classes - la gauche a oublié que le prolétariat n'a pas de patrie et que les luttes de libération nationale bourgeoises n'entraîneront jamais de combat révolutionnaire des prolétaires pour ériger le mode de production communiste. Afin de le démontrer, l'auteur présente et commente six textes d'auteurs marxistes.

 

L’auteur

Robert Bibeau fut militant marxiste au cours des années 1970-80, puis militant syndical  dans les années 1990-2000.  Il est aujourd’hui éditeur du webmagazine international http://www.les7duquebec.com. Robert Bibeau est l’auteur des volumes : Comment informatiser l’école, (1996), CNDP, Paris.  Le «projet» de Fatima (2012), L’Harmattan, Paris. Manifeste du parti ouvrier (2014), Publibook, Paris. Et Narcissisme, névrose d’une époque (2015), Publibook, Paris.

 

COMMANDER CHEZ L’HARMATTAN

Les versions en anglais et en italien de ce livre sont disponibles auprès de l’auteur  bibeau.robert@videotron.ca 


mars 2017 • 142 pages

Prix éditeur : 14,73 €

Version numérique : 11,99 €

0. freccia nera piccola x.GIF

http://www.les7duquebec.com/

 

 

2. libertad- xx.GIF

 

Et un billet d’Anatole Atlas pour finir :

 

ACHÈVE-T-ON UN SPECTRE ?

 

15. Spectre.png

 

Kapitotal is good for you : jamais n’a retenti avec un tel patriotisme le slogan de la tour Panoptic. Tout l’État-major est réquisitionné. Comment persuader le peuple que son enclos répond aux critères d’une société ouverte, sinon dans les rêves d’évasion promis par les barbelés du marché ? Sous baguette magique ou cravache le cirque tournera donc en rond, dans l'ivresse infinie d'une liberté rythmée par le carrousel aux images. Et toute la propagande s’alignera sur les vieux trucs de la réclame. En Marche ! ou crève (avant Au galop) servira de mot d’ordre publicitaire. Hors l’enceinte électronifiée, point de libération ni de salut. Discipline budgétaire, dette publique à rembourser, obéissez aux créanciers de la finance ! Tels sont les horizons à conquérir. Et d'abord, enterrer la vieille croyance en cette rengaine d’un autre âge : Foule esclave debout debout, Le monde va changer de base, Nous ne sommes rien soyons tout !... 

Mais à quel maître au juste le troupeau n'ayant que son cuir à faire tanner sur le marché pour survivre est-il sommé d'obéir ? Où est encore l'esprit des Lumières dont prétend s'éclairer une civilisation ? Le prix de la barbaque à 1$ sur l'étal mondial, c'est cela ses valeurs ? Adapter l’État-providence à la robotisation n’ira pas sans sacrifier quelques illusions. Le sang giclera donc, très démocratiquement. Voici les officiers du verbe, à tirs nourris d’éditoriaux, mitraillant l’acte de décès du socialisme. Chacun se médaille d’une phrase assassine, d’une formule qui fait mouche en guise d’épitaphe. Le jeu de massacre ne promet pas de s’arrêter, tant les batteries des gazettes et magazines (aux mains de dix magnats) n’ont d’autre cible que « ce grand cadavre à la renverse » (BHL)...

Achève-t-on jamais le Spectre évoqué par Marx dans son Manifeste, celui-là même qui ne cesse de hanter Hamlet ? Un consul au profil d’aigle et au charisme impérial y parviendra. Depuis la pyramide du Louvre, d’où moins de quarante ans vous contemplent, il transcende les clivages obsolètes hérités de la Révolution (celle des gueux) par la promesse d’une plus parfaite (celle de la nouvelle noblesse et du nouveau clergé). Deux Français sur trois : comment lui faire le procès de favoriser une caste privilégiée ? Tout au contraire. Il promet d’abolir les rentes scandaleuses des seigneurs qui se la coulent douce en profitant de la sécurité sociale par de frauduleux burn-out. Contre qui fait des droits acquis son cheval de bataille (n’en voit-on pas souvent trahir la cause de l’Europe unie par Bonaparte et par un successeur allemand trop expéditif, pour s’acoquiner avec l’ennemi russe ?), la nouvelle campagne élargira tous les horizons. S’il se dit qu’un troupeau surnuméraire voici cent ans, puis encore trente ans plus tard, fut sciemment conduit par ses propriétaires à l’abattoir (les déserteurs étant fusillés pour l’exemple), ces hypothèses n’ont jamais relevé que du conspirationnisme et de sinistres théories du complot ! La tour Panoptic n’aura donc jamais fait retentir avec un tel patriotisme son slogan : Good is for you Kapitotal.

www.spherisme.be 

16. Xav_dessin_EnMarche_EtMerde xxx.gif

 

 

Mis en ligne le 17 mai 2017

Ne croyez pas qu’on va continuer à ce rythme-là !

 

 

 

16:03 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire