30/11/2015

LA COURSE À L'ABÎME VA BON TRAIN

1. jpjones-2.jpg

La course à l’abîme va bon train

 

Même quand vous êtes patraque, elle ne s’arrête pas.

Que faire ? Au moins relayer ce que font ou disent les autres.

Des titres, des flèches et nos excuses.

 

Christophe Oberlin : L’armée française n’a rien à faire en Syrie

Arrêt sur Info28 novembre 2015

Entretien réalisé par Cherif ABDEDAÏM, La Nouvelle République,

Alger, le 24.11.2015

2. Oberlin Palestine.jpg

 

Suite à notre entretien avec Ziad Medoukh sur la situation politique et sécuritaire actuelle en Palestine, nous complétons notre dossier avec cet entretien accordé par le Professeur Christophe Oberlin, l’un des spécialistes humanitaires de la question palestinienne. [C.Abdedaïm]

La Nouvelle République/ Vous avez effectué depuis 2001 près d’une quarantaine de séjours à Ghaza, pouvez-vous nous décrire brièvement la situation humanitaire de ses habitants ?

La situation est globalement très défavorable, essentiellement depuis le coup d’État en Égypte qui a coupé les ressources de l’administration pour payer les fonctionnaires (par l’intermédiaire des taxes sur les importations d’Egypte) et détruit l’emploi privé. Néanmoins aujourd’hui 40% des salaires des fonctionnaires sont versés régulièrement. Et une très légère autorisation d’Israël de faire entrer des matériaux de construction a permis de créer 70 000 emplois. Le taux de chômage a ainsi très légèrement diminué passant de 43 à 40%. Les problèmes de santé demeurent énormes, notamment avec la détérioration continue de la qualité de l’eau et la pénurie en certains médicaments et comme les produits anti-cancéreux.

La Nouvelle République/Dans votre ouvrage  « Le chemin de la cour, les dirigeants israéliens devant la Cour Pénale Internationale », vous parlez de la responsabilité du gouvernement français dans la destruction et le massacre provoqués par l’opération militaire israélienne de juillet/août 2014 à Ghaza. Pouvez-vous nous en dire davantage afin d’éclairer nos lecteurs ?

La responsabilité française s’exerce à tous les niveaux, vis à vis d’un Etat qui commet quotidiennement des crimes de guerre : soutien militaire, diplomatique, économique. En ce qui concerne la guerre de l’été 2014 le président français, alors que les frappes aériennes sur Ghaza avaient débuté, a déclaré qu’Israël devait utiliser « tous les moyens pour assurer sa sécurité » ce qui a constitué un véritable feu vert diplomatique pour lancer l’offensive terrestre. Une autre question est celle de la double nationalité franco israélienne avec des citoyens français qui combattent dans une armée étrangère et sont susceptibles de commettre des crimes de guerre.

3. freccia nera.GIF

http://arretsurinfo.ch/christophe-oberlin-larmee-francais...

Source : http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2015-11-26/P...

 

4. deux chouettes.GIF

 

De l’avion de ligne au chasseur bombardier

Israel Shamir – Entre la plume et l’enclume29 novembre 2015

 

5. Avion Shamir.png

 

Il y a trois évènements qui ont pesé sur la guerre de Syrie ce mois-ci : le crash du vol Metrojet 9268 dans le Sinaï, le 31 octobre, les attentats de Paris le vendredi 13 novembre, et le Skhoi 24 abattu le 24 novembre 2015.

Le Metrojet

Au départ, ce crash n’a pas été interprété comme un acte de terrorisme. Les premiers rapports mettaient l’accent sur le piteux état de ce charter, le manque d’entretien, des incidents  antérieurs, une éventuelle défaillance du moteur. Les informations qu’on recevait étaient contradictoires, confuses. Les pilotes avaient demandé l’autorisation pour un atterrissage d’urgence, et puis non. L’avion s’était violemment dérouté, changeant plusieurs fois d’altitude, et puis non, rien de tel. Pas de trace d’explosifs, puis des traces d’explosifs partout autour.

3. freccia nera.GIF

http://plumenclume.org/blog/59-de-l-avion-de-ligne-au-cha...

 

4. deux chouettes.GIF

           

État d’urgence… pour nos libertés

Entre la plume et l’enclume29 novembre 2015

6. Marianne they are busy BIS.gif

 

État d'urgence. Le dispositif mis en place à la suite des attentats de Paris commence (déjà) à bafouer les libertés fondamentales. Des militants n'ayant rien à voir de près ou de loin avec le terrorisme sont inquiétés.  La Quadrature du Net a décidé d'héberger une page wiki pour recenser les actions menées au nom de l'état d'urgence par les autorités:

 https://wiki.laquadrature.net/%C3%89tat_urgence/Recensement 


« Objectifs de cette page :

Recenser les articles de presse qui parlent de possibles abus / dérapages liés à l'état d'urgence. Il sera utile notamment lorsqu'on aura à traiter la modification constitutionnelle annoncée par le gouvernement pour une extension / pérennisation de l'état d'urgence.

Les faits relatés touchant au numérique nous intéressent particulièrement. »

 

4. deux chouettes.GIF

 

Les bellicistes sont à la fête

Robert Faurisson – Le blog inofficiel24 novembre 2015

 

7. faurisson.jpg

 

Au début de la vidéo « Un homme : Robert Faurisson répond aux questions de Paul-Eric Blanrue » on me voit devant le monument aux morts de la ville de Vichy. J’y déplore la facilité avec laquelle on est capable de plonger un pays dans la guerre.

J’y évoque les trois guerres ou boucheries franco-allemandes de 1870, de 1914 et de 1939. Serais-je pour autant ce qu’on appelle un « pacifiste » ? Personnellement, je ne saurais me vanter de l’être parce que se proclamer « pacifiste » revient à prétendre qu’on est sûr de rester maître de soi et qu’en particulier on sera capable de résister à des sentiments comme la haine ou le désir de vengeance. 

Cela dit, j’ai moins d’admiration pour toutes nos gloires militaires que pour l’héroïsme, par exemple, d’un authentique pacifiste comme Louis Lecoin qui, au prix de souffrances inouïes et de dix années de prison, a obtenu que De Gaulle crée enfin dans notre pays le statut d’objecteur de conscience.

3. freccia nera.GIF

http://robertfaurisson.blogspot.fr/2015/11/les-bellicistes-sont-la-fete.html

 

4. deux chouettes.GIF

 

Rétablir la guillotine : le cas Fabius

Jacques Vecker – Entre la plume et l’enclume21 novembre 2015

 

8. Mort aux tyrans.JPG

 

Les attentats du vendredi 13 mettent nos gouvernants en face de leurs erreurs catastrophiques. Mais ce sont nos « élites » qui sont coupables, en bloc. L'ordre américain qui nous a été progressivement imposé est un ordre colonial, et on impose aux colonies des lois plus répressives qu'en métropole.

En 1990, M Fabius nous a imposé la loi contre l'histoire et les historiens. Et cette loi a été acceptée par nos « élites », globalement.

Ces dernières années, c'est lui qui a fait la politique néo-coloniale de la France en Syrie, qui aboutit à la contre-offensive migratoire et aux attentats. Beaucoup de crimes pour un seul homme ! 

3. freccia nera.GIF

http://plumenclume.org/blog/57-retablir-la-guillotine-le-...

Les guillemets à « élites » sont de nous [NdGO]

 

4. deux chouettes.GIF

 

La Turquie a détruit l’espoir de la Russie pour une coopération de l’Occident
Paul Craig Roberts – Comité Valmy29 novembre 2015

 

9. erdogan daech.jpg

 

Mise à jour : Un ami, George Abert, a suggéré une raison du pourquoi les Turcs ont descendu le bombardier russe au-dessus de la Syrie. Les Russes ont une technologie de pointe qu’ils ont récemment démontrée contre le plus moderne des croiseurs lance-missiles américains (NdT : l’incident en Mer Noire en 2014 du passage d’un avion russe près du croiseur USS Cook, équipé du système ultra-sophistiqué AEGIS et qui a été électroniquement anéanti en deux passages, forçant le navire à faire escale à Odessa en Ukraine et son commandant de bord à demander son transfert immédiat..) et contre les avions israéliens de fabrication américaine. Cette technologie éteint tous les sytèmes de communication des forces hostiles, les laissant totalement aveugles. Il se demande si l’appareil n’a pas été abattu pour forcer les Russes à utiliser cette technologie pour protéger leurs appareils à chaque fois qu’ils se trouvent proches de l’aviation de l’OTAN ou d’Israël, ce qui leur permettrait d’étudier le système soit pour le copier, soit pour le neutraliser. Il parie que les Etats-Unis ont tous les spécialistes Raven et ELINT à l‘écoute, prêts à étudier le phénomène.

L’agression non provoquée de la Turquie qui a abattu un avion militaire russe au-dessus de la Syrie pose des questions intéressantes. Il semble fort peu probable que le gouvernement turc commettrait un tel acte de guerre contre un voisin bien plus puissant que lui à moins que Washington ait donné le feu vert à cette attaque. Le gouvernement turc n’est pas très compétent, mais même les incompétents savent éviter de se mettre dans une position qui les verrait faire face à la Russie seuls.

3. freccia nera.GIF

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6577

 

4. deux chouettes.GIF

 

Les enregistrements radars de l’attaque turque contre l’avion russe

Valentin VasilescuRéseau Voltaire Bucarest – 29 novembre 2015

 

Les éléments présentés par le général Viktor Bondarev, chef d’état-major de l’armée de l’Air russe, lors d’une conférence de presse à Moscou ne laissent aucun doute : l’aviation turque, qui avait été informée du plan de vol du Sukhoï russe en vertu des accords de coordination militaire, avait reçu instruction préalable de se positionner pour l’abattre. Des éléments qui mettent à mal la version de l’Otan.

 

10. Viktor Bondarev.jpg

Le général Viktor Bondarev, chef d’état-major de l’armée de l’Air russe.

 

Deux jours après l’attaque contre l’avion Su-24 russe par un F-16 turc dans l’espace aérien Syrien, le général Viktor Bondarev, chef d’état-major de l’armée de l’Air russe, a fait une étonnante déclaration qui change totalement l’image donnée par les médias occidentaux, qui a repris la seule version Turque.

Dans le cadre du mémorandum concernant la campagne de Syrie signé par Moscou et Washington le 26 octobre, la partie russe a informé ses homologues états-uniens, 12 heures avant la mission des deux bombardiers Su-24 dans le nord de la Syrie. Ils leur ont envoyé tous les détails de la mission, y compris l’heure du décollage : 09 h40, l’altitude : 5 600 à 6 000 m et les objectifs à bombarder : les environs de la région de Chefir, Mortlou et Zahia dans le nord de la Syrie, à la frontière de la région turque de Hatay. Les bombardiers tactiques Su-24 ont décollé de la base aérienne de Hmeymim selon l’horaire prévu à 9 h 40, armés chacun de quatre bombes OFAB-250. De 09 h 51 jusqu’à 10 h 11 les bombardiers russes ont évolué dans une zone d’attente à une altitude de 5 650 m et 5 800 m respectivement, au sud de la ville syrienne d’Idlib. À 10 h 11, les deux bombardiers russes ont reçu les coordonnées GPS des cibles et font un premier passage à la verticale de l’objectif à 10 h 16 en larguant les premières bombes. Après avoir effectué la manœuvre pour revenir au-dessus de la cible pour la seconde attaque, un des bombardiers Su-24 est frappé par un missile air-air lancé par le F-16 turque à 10 h 24.

3. freccia nera.GIF

http://www.voltairenet.org/article189463.html

 

4. deux chouettes.GIF

 

Un Stanechy des grands jours :

« Les Français croient être protégés, ils ne le sont plus… »

Georges Stanechy – À contre-courant 28 novembre 2015

 

« Il nous faut apprendre à peser la pieuvre qui s'appelle la "vassalité d'une nation" ; et, pour cela, situer ses tentacules dans le contexte géopolitique de l'asservissement continu de l'Europe depuis 1945. »

Manuel de Diéguez  (1)

 

Notre Nation, comme tant d’autres, vient de subir une série d’attentats aveugles contre la population civile.

Partageons notre compassion à l’égard des parents et proches de ces victimes. Dans la dignité et le recueillement.

Propagande et Démagogie : du Grotesque à l’Ignoble

11. canicule-islamophobe 000.gif

Mais aussi dans le refus, tout aussi déterminé, de l’hystérie de la propagande et de la démagogie manipulant l’émotion collective, orchestrée par notre oligarchie et sa domesticité, politicienne, médiatique ; panier de crabes de courtisans et courtisanes.

Sans oublier les polichinelles de tous poils, bonimenteurs, et autres charlatans, chargés de "vendre" la rhétorique de la caste au pouvoir : "experts du monde arabe" qui n’ont jamais "vécu" dans le monde arabe, "islamologues" dont aucun n’est musulman (je cherche en vain des "christianologues"…), "experts en terrorisme" pitoyables porte-voix des officines des services spéciaux.

Se multipliant comme champignons après l’orage. Non pas sous les arbres, dans notre société de la désinformation, mais sur les plateaux, studios,  de radios et TV, ou dans les chroniques de la presse officielle moribonde. Jusqu’à la saturation, la nausée, dans l’enfumage de l’omniscience et de l’omniprésence de ces pantins de la désinformation.

Du "Grotesque" (2) des "experts" autoproclamés en "stratégies militaires" ou en "sécurité intérieure", dont la multiplication des apparitions audiovisuelles (35 apparitions recensées dans les médias en 5 jours pour deux d’entre eux…) a été qualifiée de « grande vadrouille médiatique », dans une judicieuse et ironique allusion à nos deux célèbres comiques Louis de Funès et Bourvil. (3)

3. freccia nera.GIF

http://stanechy.over-blog.com/2015/11/les-francais-croien...

 

4. deux chouettes.GIF

 

On ne les connaît pas.

On en a reçu ça.

Et on trouve qu’ils méritent une visite :

 

12. Emeutes place de la République.jpeg

13. Cop21_Paris_29novembre2015-191bf.jpg

Pas grand-chose dans les merdias (en reportage ailleurs)

 

Nathalie Arthaud, de Lutte Ouvrière, refuse de condamner les émeutes du 29 novembre 2015 à Paris

(vidéos 3'36 et 12'26)

3. freccia nera.GIF

http://mai68.org/spip/spip.php?article9524

 

14. Athènes.jpg

Ah, zut, non, celle-là, c’est à Athènes.

 

 

La vidéo du délit :

COP 21 - 29 novembre 2015 - Émeute contre le coup d’État du 13 novembre à Paris (vidéo 25’’)

3. freccia nera.GIF

http://mai68.org/spip/spip.php?article9522

 

Visite :

3. freccia nera.GIF

http://mai68.org/spip

 

4. deux chouettes.GIF

 

 Dernière minute, sur le même sujet, mais à droite :

 

15. cop21-republique-antifas-crs.jpg

Black Blocks contre CRS : Paris brûle-t-il?

Les « anarchistes » ont joué leur rôle d’idiots utiles

Par Daoud Boughezala

3. freccia nera.GIF

http://www.causeur.fr/cop21-republique-black-blocks-35614...

 

16. black-blocs-etat-urgence-cop21.jpg

Black Blocs : Il faut des méchants pour justifier l’état d’urgence

Réponse de Jérôme Leroy à Daoud Boughezala 

3. freccia nera.GIF

http://www.causeur.fr/black-blocs-etat-urgence-giulian-35...

[Daoud Boughezala est Rédacteur en chef de Causeur. Jérôme Leroy est son Rédacteur en chef « culture ».]

 

17. Valls. Oncle Sam.jpg

 

 

 

Mis en ligne le 30 novembre 2015.

 

 

 

 

 

21:27 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/11/2015

HEIL FACEBOOK !

1. loading sheep.jpg

« Nous dansons non pas sur un volcan, mais sur la planche d’une latrine qui m’a l’air passablement pourrie. »

Gustave Flaubert

 

 

Heil Facebook !

ou

Si les gens sont assez bêtes pour se précipiter dans les réseaux sociaux, tant pis pour eux.

 

2. Je suis en terrasse.png

Chien Guevarra – Le Grand Soir 20 novembre 2015

3. freccia nera.gif

http://www.legrandsoir.info/devenir-patriote-avec-faceboo...

 

4. deux chouettes.gif

 

Personnel politique de vaudeville pour temps tragiques

5. etoile bleue scintillante.gif

Colonialisme

La France et Israël lancent une nouvelle guerre en Irak et en Syrie

Thierry MeyssanRéseau Voltaire 23 novembre 2015

 

6. Hollande Bibi.jpg

 

D’une main, le gouvernement français mobilise tous ses médias pour focaliser sa population sur les attentats du 13 novembre, puis sur la Cop21. De l’autre, il profite de l’inattention générale pour lancer avec Israël une nouvelle guerre en Irak et en Syrie. Son objectif n’est plus de renverser le régime laïque syrien, ni de détruire son armée, mais désormais de créer un État colonial à cheval sur l’Irak et la Syrie, géré par des Kurdes, afin de prendre en tenailles les États arabes. Le rêve d’une puissance israélienne du Nil à l’Euphrate est de retour.

3. freccia nera.gif

http://www.voltairenet.org/article189360.html

 

4. deux chouettes.gif

 

À retenir et à méditer par les têtes de linottes européennes :

3. freccia nera.gif

7. carré noir  xxx.JPG

 

4. deux chouettes.gif

 

Pour ceux qui n’auraient vraiment pas compris :

 

La résolution 2249 de l’ONU suspend la souveraineté de la Syrie et de l’Irak

Al-Manar25 novembre 2015

 

19. ONU - 2249.jpg

 

La résolution 2249 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies, qui prépare la guerre contre la Syrie, vient d’être publiée. Votée vendredi 20, elle était sous embargo jusqu’à ce lundi 23, à 18h30 heure de New York, mais s’avère foncièrement identique au projet rédigé et diffusé en anglais par la France.

Pour mémoire, sur ce sujet de la lutte contre le terrorisme en général et l’État islamique en Irak en au Levant en particulier, la Russie avait présenté un projet de résolution le 30 septembre, qui a été bien accepté par la plupart des membres du Conseil mais bloqué par le Royaume-Uni, soutenu par les États-Unis d’Amérique et la France, au motif que ce projet prévoyait une coordination des efforts de lutte contre l’État islamique : coordination entre intervenants mais également avec les pays où cette lutte est menée, ce qui ne convenait pas aux pays membres de l’Alliance atlantique.

Le projet de résolution russe, légèrement modifié en des termes tendant à ménager les pays ennemis de la Syrie, a été encore présenté dans le nouveau contexte après les attentats de Paris et du Sinaï.

Mais c’est alors que la France a présenté son propre projet, et la Russie, voulant éviter une compétition des propositions ou une division du Conseil, n’a finalement pas re-présenté son projet, et a voté celui de la France.

Elle le regrettera, comme elle a regretté d’avoir laissé passer le 17 mars 2011 la résolution 1973, immédiatement brandie et outrepassée par la France et l’alliance islamo-atlantique pour attaquer la Libye.

3. freccia nera.gif

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=270048&...

 

 

4. deux chouettes.gif

 

Plus de 500 jihadistes soignés au Ziv Medical Centre

Réseau Voltaire – 22 novembre 2015

 

8. Netanyahu_fe_licite_un_jihadiste_d_Al-Nosra-b71ea.png

 

Plusieurs journalistes participant à un voyage de presse à l’initiative de l’Australia/Israel and Jewish Affairs Council (AIJAC) ont pu visiter le Ziv Medical Centre, à Zefat (Nord d’Israël). L’hôpital dispose d’un service spécialisé dans la traumatologie de guerre. Il est conventionné avec les Forces de Défense d’Israël. Dans ce cadre, il traite des « réfugiés » syriens.

 

3. freccia nera.gif

http://www.voltairenet.org/article189367.html

 

4. deux chouettes.gif

 

Précisions sur la liste des terroristes français en Syrie

Réseau Voltaire21 novembre 2015

 

9. Squarcini.jpg

 

Dans un entretien au magazine Valeurs actuelles, l’ancien directeur du contre-espionnage français (DST, puis DCRI), Bernard Squarcini, déclare avoir été contacté par la Syrie pour proposer en 2012 au gouvernement français une liste de terroristes français opérant en Syrie en échange d’une normalisation des relations entre services de renseignement. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Manuel Valls, aurait refusé pour des raisons idéologiques [1].

 

3. freccia nera.gif

http://www.voltairenet.org/article189357.html

 

4. deux chouettes.gif

 

Nul besoin d’état d’urgence pour lutter contre les terroristes

Sergio Coronado – Réseau Voltaire 20 novembre 2015

 

10. Sergio Coronado.jpg

 

Seuls six députés ont voté contre la loi française de renouvellement et d’extension de l’état d’urgence : Pouria Amirshahi, Isabelle Attard, Sergio Coronado, Noël Mamère, Barbara Romagnan et Gérard Sebaoun. Ils ont compris que les commanditaires des attentats étaient de pseudos alliés de la France et que la réponse à apporter aux attentats était d’abord de changer ces alliances déshonorantes. Ils ont choisi de défendre la démocratie plutôt que de céder à l’hystérie générale. Nous leur exprimons notre reconnaissance et reproduisons ici une tribune de l’un d’entre eux, l’écologiste Sergio Coronado.

 

3. freccia nera.gif

http://www.voltairenet.org/article189349.html

 

11. attentats-compassion-paris-beyrouth-bamako.jpg

 

4. deux chouettes.gif

 

Pour mémoire :

COMAGUER

Revient sur ce que fut et qu’est resté l’état d’urgence

 

20. Etat d'urgence.jpg

 

Etat d'urgence - quelques rappels

 

L’ÉTAT D’URGENCE : UNE LÉGISLATION COLONIALE ET NÉO COLONIALE

 

Dans les jours qui viennent le gouvernement va demander au Parlement de prolonger de trois mois l’état d’urgence mis en place pour 12 jours par décret le 14.11.2015. La procédure est valide.

Mais l’histoire de l’état d’urgence constitue un trame juridique et institutionnelle de l’histoire coloniale de la France et des rapports particuliers qu’elle ne parvient pas à cesser d’entretenir avec les populations colonisées ou issues de la colonisation.

 

3. freccia nera.gif

http://comaguer.over-blog.com/2015/11/etat-d-urgence-quel...

 

4. deux chouettes.gif

 

The French Resistance

5. etoile bleue scintillante.gif

Qui veut la peau de William Bourdon, l’avocat qui lutte contre Guantanamo et la CIA ?

Jacques-Marie BOURGET– Le Grand Soir 25 novembre 2015

 

12. William Bourdon.jpg

 

Le mot saloperie vous connaissez ? Vous croyez que... Alors qu’il est urgent de le réinventer afin de qualifier au plus juste les turpitudes de quelques barbouzes. Celles qui entendent « faire la peau » de William Bourdon.

Pour ceux qui ne suivent pas mètre par mètre la carrière de ce maître, je vous explique ce pourquoi il se bat. Ça donne une idée du front auquel ce franc-tireur doit faire face. Bourdon est le défenseur de torturés de Guantanamo, celui des victimes des débordements industriels de la finance mondialisée, comme les travailleurs forcés de Birmanie exploités par Total.

 

3. freccia nera.gif

http://www.legrandsoir.info/qui-veut-la-peau-de-william-b...

 

4. deux chouettes.gif

 

Attaques terroristes, état d’urgence, crise écologique et fascisation : combattre l’exterminisme capitaliste

Entretien avec Georges Gastaud – LGS – 24 novembre 2015

 

13. Gastaud.png

Attaques terroristes, état d’urgence à rallonge : Entretien avec Georges Gastaud secrétaire national du PRCF, après la réunion du Comité Central du PRCF

 

3. freccia nera.gif

http://www.legrandsoir.info/attaques-terroristes-etat-d-u...

 

4. deux chouettes.gif

 

Lettre à ma génération : moi, je n’irai pas qu’en terrasse

Sarah Roubato – Les Crises – 23 novembre 2015

 

14. Terrasse.png

 

Salut

On se connaît pas mais je voulais quand même t’écrire. Il paraît qu’on devrait se comprendre, puisqu’on est de la même génération. Je suis française, je n’ai pas trente ans. Paris, c’est ma ville. J’ai grandi dans une école internationale où on était plus de quatre-vingt nationalités. J’ai beaucoup voyagé et je parle plusieurs langues. J’ai « des origines » comme on dit maghrébines. Je suis auteur compositeur interprète, artiste, et même un peu anthropologue.

J’ai toujours adoré les terrasses. La dernière fois que j’étais à Paris j’y ai passé des heures, dans les cafés des 10e, 11e et 18e arrondissements. J’y ai écrit un livre qui s’appelle Chroniques de terrasse. Il est maintenant quelque part dans la pile de manuscrits de plusieurs maisons d’édition. Ça fait drôle d’y penser maintenant. J’aurais envie de rajouter quelques pages. Pourtant aujourd’hui, ce n’est pas en terrasse que j’ai envie d’aller.

 

3. freccia nera.gif

http://www.les-crises.fr/lettre-a-ma-generation-moi-je-ni...

 

4. deux chouettes.gif

 

(Au moins) Un député français (sur 577) contre la guerre mondiale au nucléaire qui vient (non sans avoir voté l’état d’urgence, c. à d. les pouvoirs spéciaux, aux nouveaux molleto-pétainistes, cherchez l’erreur) :

5. etoile bleue scintillante.gif

« La Turquie joue le jeu de Daesh en attaquant des avions russes », selon le député Christian Hutin

RT français25 novembre 2015

 

15. Hutin.jpeg

 

Le député français Christian Hutin analyse le développement de la guerre contre Daesh après la destruction du bombardier russe Su-24 en Syrie par les forces armées turques.

RT France : Comment à votre avis la France doit réagir à l’incident qui s’est passé avec l’avion russe abattu par les militaires turcs ?

Christian Hutin : Je fais partie, comme vous le savez, des trois parlementaires français de la majorité qui se sont rendus en Syrie il y a maintenant deux mois, et que nous ne sommes pas sur la même ligne que la politique diplomatique de la France actuellement. Je considère en effet que l’idée qui est celle du président Poutine d’une grande coalition est une nécessité et on voit aujourd’hui que le fait que tout part dans tous les sens, des intérêts divergents et des attitudes ambigües pour un certain nombre de pays posent problème, un problème qui est aujourd’hui encore plus criant avec la destruction de ce bombardier Su-24.

 

3. freccia nera.gif

https://francais.rt.com/opinions/11073-turquie-daesh-chri...

 

 

4. deux chouettes.gif

 

16. Poutine coup de poignard dans le dos.jpg

Celui que Jupiter veut perdre…

 

La Turquie joue le jeu de l’OTAN, de la camarilla Clinton, Nuland, Kagan, Powers emmenée par Netanyahou et de leurs séides franco-wahhabites, par dessus la tête du président des États-Unis, selon nous.

 

4. deux chouettes.gif

 

Ajouté en dernière minute pour le plaisir, à cause des bâfreurs belges, des bobos français et des autres – tiens, il a remplacé les tapettes britanniques par des lavettes scandinaves, pourquoi ? :

 

5. etoile bleue scintillante.gif

Turquie, les 17 secondes de vérité

« J’ai personnellement donné l’ordre », dit le Premier ministre turc

Slobodan Despot – Despotica 25 novembre 2015

 

0. TURC.jpg

3. freccia nera.gif

http://blog.despot.ch/post/turquie-les-17-secondes-de-ver...

 

4. deux chouettes.gif

Résistant français d’honneur

5. etoile bleue scintillante.gif

Tout ça, c’est la faute à Snowden ! (Counterpunch)

Binoy KAMPMARK – Le Grand Soir 23 novembre 2015

 

17. Snowden.JPG

 

Lorsque les services de renseignement échouent, lorsque des institutions armées jusqu’aux dents de capacités de surveillance et de lois anti-terrorisme sont incapables d’empêcher ce qu’elles sont supposées empêcher, la tentation est forte de chercher des boucs émissaires. Edward Snowden, qui a exposé au grand jour la contradiction entre la croissance illimitée de l’appareil de surveillance et ses résultats très limités, est tout désigné pour jouer ce rôle après les attentats de Paris.

3. freccia nera.gif

http://www.legrandsoir.info/tout-ca-c-est-la-faute-a-snow...

 

 

4. deux chouettes.gif

 

Le Saker US vient de sortir un livre.

En anglais bien sûr.

(Quand il sera traduit, on vous le dira)

 

18. The Essential Saker.jpg

 

The Essential Saker

Nimble Books LLC – 17 novembre 2015

605 pages

Existe en format Kindle.

 

 

 

Publisher’s note :

These are some of the most essential articles written by the Saker on his blog. Even though they cover topics ranging from history, to politics, to religion, to military affairs, to social issues, they are all linked by one common thread: the full-spectrum clash between the Western world and what the Saker calls the "Russian civilizational realm". Most Russians, especially when addressing a western audience, feel compelled to use a diplomatic and non-confrontational language. In contrast, Saker's style is informal, almost conversational, but also direct, even blunt. He is fully aware that his views might offend many of his readers, but he believes that there is also a bigger audience out there which will appreciate an honest and, above all, sincere criticism of what the Saker calls the "AngloZionist Empire". The careful reader, however, will notice that the Saker's criticisms are always aimed at a political system and its constituent institutions and supporting ideologies, but never at the people, nations or ethnicities. In fact, the Saker forcefully argues for a multi-cultural, multi-ethnic and multi-religious Russia which would be fully integrated in a multi-polar world inspired by the fraternal diversity of the BRICS countries. Underlying the Saker's entire worldview is a categorical rejection of all ideologies and a profound belief that the root of all evil as well as the key to defeating it is always in the realm of spirituality.


Gilad Atzmon, jazz musician and philosopher :

« As telling the truth is becoming a nostalgic endeavour, its seeking is becoming an heroic adventure. The Saker will guide you through the mist of concealment and disinformation. »


Peter Lavelle, host of Russia Today's flagship program "CrossTalk" offered this :

« The Saker provides facts and analysis that are antidotes to the anti-Russian propaganda that prevails in the West. »

 

Paul Craig Roberts, former Assistant Secretary of the Treasury for Economic Policy in the Reagan administration and author of 12 books on contemporary politics :

« Reading the “Saker” is essential – it is at this media space where one can discern the real trenches and battle lines in today’s super-charged information wars. I read the “Saker” not only for the facts (that are verified and applied in context), but also for a moral and disciplined attitude toward geopolitics. The “Saker” is not only a good read; it is also a way of looking at the world. Simply put : the “Saker” is information that is weaponized and hits all the right targets ! »


The Saker community of blogs is the only such international and multi-lingual community of blogs. The main blog alone gets well over one million pageviews per month. We currently have about 100 volunteers including professional translators. We collaborate with all the main English language blogs about Russia and the Ukraine. Our articles are often picked up by Russia Insider, the Asia Times, Information Clearing House and many other news sources and our work has been quoted by Paul Craig Roberts, Sheikh Imran Hosein, Pepe Escobar and many others.

The Saker was born in a military family of "White" Russian refugees in western Europe where he lived most of his life. After completing two college degrees in the USA, he returned to Europe were he worked as a military analyst until he lost his career due to his vocal opposition to the western-sponsored wars in Chechnia, Croatia, Bosnia and Kosovo. After re-training as a software engineer, he moved to the Florida where he now lives with his wife, a veterinarian, and their three children. When he does not blog or help his wife at work, he likes to explore the Florida wilderness on foot, mountain bike and kayak or play acoustic jazz guitar.

Note : some smartphones and tablet devices may have difficulty displaying embedded Cyrillic characters in the document.

 

4. deux chouettes.gif

 

 

(On est patraques : service réduit.)

Mis en ligne le 26 novembre 2015

 

 

 

 

 

17:13 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/11/2015

DÉCLIN (accéléré) DE L'OCCIDENT

1. Oups !.JPG

Déclin (accéléré) de l’Occident

ou

Voilà qu’on se tire des attentats dans le pied maintenant !

 

*

 

Le journaliste irlandais Gearóid Ó Colmáin – qui vit à Paris - nous livre à chaud* une analyse sans tabous des terribles attentats qui ont ensanglanté la capitale française le vendredi 13 novembre 2015, les raisons qui y ont mené et les conséquences à prévoir.

Attention :

Le débit est un peu rapide, et les images envahissantes brouillent la perception du sens. Dommage. Et dommage qu’il n’y en ait pas de transcription. Car Ó Colmáin ne parle pas pour ne rien dire : chaque mot compte. Il faut écouter ou lire en essayant de faire abstraction du parasitage visuel.
 

Tout comprendre des attentats de Paris en 10 minutes


___________________

* Enregistré dans la soirée du 13/11.

Traduction : Meta TV International

Sources : http://www.alterinfo.net/Tout-comprendre-sur-l-attentat-d...

http://gaideclin.blogspot.fr/2015/11/tout-comprendre-sur-lattentat-de-paris.html

 

*

Autre analyse très importante :

 

Poutine pose la question :
attentats à Paris, qui tire les ficelles ?

Le Saker Francophone - 20 novembre 2015

Depuis : Deutsche Wirtschafts Nachrichten

 

2. obama_and_putin_at_g20_summit_in_antalya.jpg

 

Les attentats de Paris pourraient mener vers un engagement militaire massif de l’Otan en Syrie. C’est pourquoi Poutine, le président de la Russie, pose la question sur les instigateurs des intrigues. La question a un rapport avec les succès militaires russes en Syrie et avec l’intention des néoconservateurs étasuniens de se servir au plus vite des attentats afin de les instrumentaliser pour un élargissement de la guerre en Syrie.

Une fois de plus le président de la Russie Vladimir Poutine a posé la question juste : qui étaient les tireurs de ficelles des attentats de Paris ? Poutine, d’après l’agence de presse TASS, a offert sa pleine coopération aux Français pour «l’éclaircissement du crime, aussi bien en ce qui concerne les exécutants que les tireurs de ficelles».

Que savons-nous exactement ?

Lire la suite…

Source : http://lesakerfrancophone.net/poutine-pose-la-question-at...

 

*

 

Ariane WALTER : le retour

Qui est responsable des attentats du 13 novembre à Paris ?

Le Grand Soir 19 novembre 2015

 

3. Ariane Retour.png

 

Les attentats de Paris appartiennent aux terribles soubresauts d’une bête blessée et mourante. Cette bête, ce sont les États-Unis des Corporations Capitalistes auxquelles appartiennent les États-Unis, Israël et leurs alliés Saoudiens et Européens. Nous y sommes donc. Hélas.

Précisons, à propos de ces alliés, qu’ils se bouffent entre eux, les uns voulant une guerre nucléaire et les autres, moins fous, n’en voulant pas. Voilà pourquoi Merkel, qui s’était couchée devant les desiderata des Corporates, s’abandonnant, après le coup d’État contre Volkswagen, à leur volonté d’avoir une main d’œuvre bon marché quand Tafta serait voté, vient de faire machine arrière et reconduit tout le monde chez les Grecs.

Certains me diront que les Corporations Capitalistes ne sont pas si mourantes que ça. Mais si.

D’une part l’éveil des citoyens du globe leur est nuisible. Un exemple, les bénéfices des grosses boîtes sont en nette baisse. Big Pharma est mis en cause. Aux États-Unis, Bernie Sanders dame le pion à Hitlary Clinton. Trump va jusqu’à accuser Bush du 11 septembre. Israël est violemment critiqué et boycotté pour sa politique d’apartheid.

Mais reprenons le cours de cette histoire du 21e siècle.

Lire la suite…

Source : http://www.legrandsoir.info/qui-est-responsable-des-atten...

 

*

 

S’il vous plaît, surveillez la sortie en français de ceci :

 

More Paris Puzzles

Paul Craig Roberts – ICH – 18 Nov. 2015

 

4. More Paris Puzzles tahere_sadat_rahimi-iran_cartoons_dessin_etat_islamique_daesh_isis_ei_paris_terrorisme-d5e8d-44b92.jpg

 

Some people who are not inclined to believe the official story of the Paris attack are troubled by the question why Muslim suicide bombers would blow themselves up for a false flag attack. The answer to this question is very simple. But first we should dispose of the question whether suicide bombers did blow themselves up. Is this something that we know, or is it part of the story that we are told ? For example, we were told that during 9/11 passengers in hijacked airliners used their cell phones to call relatives, but experts have testified that the technology of the time did not permit cell phone calls from airliners at those altitudes.

To dispose of the question whether we have or do not have any real evidence that suicide bombers blew themselves up, I will assume that they did.

So we have suicide bombers blowing themselves up.

Now turn to the question that troubles some doubters: Why would suicide bombers blow themselves up for the sake of a false flag attack ?

Read more…

Source : http://www.informationclearinghouse.info/article43462.htm

 

*

 

Et de ceci, qui devrait être bientôt sur le Saker F. :

 

A Most Convenient Massacre

Dmitry Orlov – Club Orlov 16 Nov. 2015

 

5. Par Isis.jpg

 

What a difference a single massacre can make !

Just a week ago the EU couldn’t possibly figure out anything to do to stop the influx of “refugees” from all those countries the US and NATO had bombed into oblivion. But now, because “Paris changed everything,” EU’s borders are being locked down and refugees are being turned back.

Just a week ago it seemed that the EU was going to be swamped by resurgent nationalism, with incumbent political parties poised to get voted out of power. But now, thanks to the Paris massacre, they have obtained a new lease on life, because they can now safely embrace the same policies that a week ago they branded as “fascist.

Just a week ago the EU and the US couldn’t possibly bring themselves admit that they are utterly incompetent when it comes to combating their own creation—ISIS, that is—and need Russian help. But now, at the après-Paris G-20 summit, everybody is ready to line up and let Putin take charge of the war against terrorism. Look—the Americans finally found those convoys of tanker trucks stretching beyond the horizon that ISIS has been using to smuggle out stolen Syrian crude oil—after Putin showed them the satellite photos !

Read more…

Source : http ://cluborlov.blogspot.be/2015/11/a-most-conveni...

 

Version française :

Un massacre qui tombe à pic !

http://lesakerfrancophone.net/un-massacre-plus-que-pratiq...

 

*

« Passeports » : de retour eux aussi...

Jean-Claude Paye – Le Grand Soir 17 novembre 2015

6. Merde, j'ai oublié - grand.gif

Dans le cadre de l’enquête sur les massacres à Paris, un passeport syrien a été retrouvé près de l’un des kamikazes du Stade de France. Après avoir été désigné comme responsable des attentats par le président Hollande, “l’Etat Islamique”, a reconnu être à la base de ces actions. Pour l’exécutif français qui avait déclaré vouloir intervenir en Syrie contre l’EI, en réalité contre Bachar El Assad qui « doit partir », il s’agit là d’un indice important devant conforter une opération militaire. La procédure du double discours, soutenir une organisation que l’on désigne comme ennemi et nommer comme terroristes des personnes que l’on a préalablement appelés « combattants de la liberté », n’est pas l’apanage du gouvernement français.

Lire la suite…

Source : http://www.legrandsoir.info/passeport-le-retour.html

 

*

Trop facile de pleurer sur les nôtres en crachant sur les autres avec l’élégance de l’indifférence !!!

Lou FLORIAN – Le Grand Soir 19 novembre 2015

 

7. Syrte.png

 

Je me souviens...

Lorsque je disais, il y a quelques années, que l’on avait fait un génocide dans la ville de Syrte, en Libye, on m’a rit au nez. On m’a dit : Ne touche pas à Sarkozy. Lorsque je parlais des Libyennes et des Libyens assassinés, je ne rencontrais que de l’indifférence.

Puis, plus tard, j’ai dit aussi qu’en Syrie, nous avions commis une myriade de crimes en finançant des djihadistes pour servir nos intérêts géopolitiques et notre servilité aux EU et à l’Otan. Et alors là, miracle, enfin presque, j’ai entendu des gens critiquer ce gouvernement actuel. Mais hélas, Hollande n’était pas vilipendé pour ses crimes en Syrie et sa soumission à l’Otan. Hollande était critiqué par rapport à notre pouvoir d’achat, nos problèmes de retraites, etc... Bla bla bla ! Notre petit nombril !!! Ah, notre putain de nombril !

Pareil lorsque j’ai parlé du plus grand camp de concentration au monde, dans ce qu’il reste de la Palestine. Parce que critiquer Israël et son apartheid, et les crimes du Mossad de par le monde, c’est être forcément antisémite. Et pareil pour l’Afghanistan, et l’Irak, etc, etc...

Alors, alors, depuis des années, je dis et je répète qu’à force de jouer avec le feu, on va finir par devoir payer un peu. Payer beaucoup. Payer tout court. Moi, je suis scandalisé par l’indifférence des français quant à la barbarie dont nous sommes les complices par soumission. Car le mouton, touché en plein cœur de Paris y va de sa petite larme ! Oh, vous avez vu les attentats ? 100, 200 morts peut-être, c’est horrible !

Lire la suite…

Source : http://www.legrandsoir.info/trop-facile-de-pleurer-sur-le...

 

*

Quant à nous, on est comme Dmitry Orlov : on compatit avec tous les massacres quels qu’ils soient depuis au moins la guerre de Corée et même avec ceux de Paris.

Mais les hystéries télécommandées, les bougies à chauffe-plats dans les rues et le tricolore sur les façades (Bourses ?) de capitales diverses nous font GERBER.

On compatit avec ceux qui ont vu, dans des quartiers qu’on connaît, un ou plusieurs des leurs sortir pour aller danser ou casser une croûte et qui ne les verront jamais revenir.

Mais ces choses - ou des pires – arrivent tous les jours d’un bout du monde à l’autre, de plus en plus souvent et de plus en plus directement du fait des choix de « la France », sans que cela ait empêché, jamais, les foules endeuillées, de digérer leur Big Mac.

C’est bien beau d’accuser les politicards et les merdias, mais ils ne font que ce qu’on leur laisse faire.

L’énorme tsunami de meurtres et d’attentats qui déferle depuis des décennies, ON AURAIT PU L’EMPÊCHER. On a toujours, jusqu’ici, préféré crier haro sur le bouc-émissaire désigné. Juif hier, Arabe ou migrant aujourd’hui. Par conviction ? Conviction, mon cul !

Il serait temps de choisir entre Liberté – Égalité – Fraternité et « Faites pas chier avec des responsabilités ».

 

8. US-Vietcong.jpg

US armoured car dragging Vietcong

 

Car ils se prennent pour Achille en plus.

Ah, au fait, le nombre de vétérans suicidés aux USA, c’est : 22 par jour.

 

*

Syrie : Que magouille Hollande ?

Réseau International – 20 novembre 2015

 

11. Charles De Gaulle groupe.jpg

 

La décison de Hollande d’intervenir en Syrie est compréhensible, suite aux attentats ayant frappé la France le 13 novembre. Les frappes aériennes françaises, qui représentent environ 10% du total des frappes totales (essentiellement russes) sont dans l’ordre des choses. Ce qui l’est moins est la composition du groupe aéronaval qui accompagne le porte-avions Charles De Gaulle (qui pour une fois n’est pas en cale sèche pour entretien…).

Alors qu’il était prévu que la Task Force 473 (nom du groupe aéronaval français) rejoigne le golfe arabo-persique pour y assurer la permanence aéronavale de la coalition avant l’arrivée, sur zone, du porte-avions américain USS Truman, le programme de ladite Task Force a été modifié suite aux attentats du 13 novembre et elle prendra donc position en Méditerranée orientale, au large de la Syrie.

Lire la suite…

Source : https://jeanfouche.wordpress.com/2015/11/19/syrie-que-mag...

Via : http://reseauinternational.net/syrie-que-magouille-hollan...

 

*

À ne pas manquer :

L’échange Schneidermann-Berruyer

sur Les-Crises.fr

https://www.les-crises.fr/conspirations-un-controle-democ...

 

*

Annonce :

 

9. logo comaguer - grand.gif

 

RENCONTRE AVEC JACQUES PAUWELS auteur de

« La  grande guerre des classes » (1914-1918)

 

« La  grande guerre des classes » (1914-1918) n’est pas seulement un affrontement entre puissances – principalement européennes – qui laisse à son issue des vainqueurs et des vaincus.

Le mérite de l’historien belge Jacques Pauwels dans son dernier ouvrage GUERRE DES CLASSES (Éditions Aden 2015) est de montrer que cet affrontement formidable et mortifère a engendré de profondes transformations des sociétés qui y ont participé.

La disparition brutale du régime tsariste et de l’aristocratie russe qui le dirigeait est évidemment le cas le plus spectaculaire. Mais que ce soient les sociétés impériales des États défaits : Empire ottoman, Empire austro-hongrois, empire prussien ou les sociétés des pays occidentaux victorieux, toutes subissent les profonds contrecoups de ce long conflit. Aristocraties terriennes dominantes qui se trouvent marginalisées, bourgeoisies industrielles ayant accru leur place dans la classe dirigeante en raison de leur rôle central dans cette première guerre industrielle de masse, bourgeoisies financières augmentant leur influence sur des gouvernements endettés, affaiblissement numérique des paysanneries qui partout ont payé le plus lourd tribut du sang, renforcement du prolétariat industriel sur qui a porté l’effort énorme et prolongé de production d’armements de nouveaux types : tanks, avions…

 

JACQUES PAUWELS présentera son livre magistral

VENDREDI 27 NOVEMBRE A 16H30

A LA LIBRAIRIE MAUPETIT

142 La Canebière 13001 Marseille

http://comaguer.over-blog.com

 

9 bis. logo radio galère.png

 

Une interview de l’auteur sera diffusée par Radio GALÈRE à une date qui sera indiquée ici-même dès qu’on la connaîtra.

 

10. Pauwels Guerre.jpg

 

 

 

Jacques R. PAUWELS

1914-1918 LA GRANDE GUERRE DES CLASSES
Traduit du néerlandais par Frank Degrez

Bruxelles – ADEN – 2015

851 pages

 

 

Jacques Pauwels est l’auteur du Mythe de la bonne guerre et de Big business avec Hitler.

 

.

*

 

 

Mis en ligne le 20 novembre 2015.

 

 

 

 

20:37 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2015

PARCE QUE C'EST AINSI QU'IL FAUT SE BATTRE

1. MAN-STANDING-IN-BOAT-1000x751.JPG

 

Parce que c’est ainsi qu’il faut se battre

 

Deux textes : un belge, un autre d’un citoyen US, donc en anglais (si quelqu’un avait la bonne idée de le traduire – ohé le Saker F ! – on se ferait une joie de vous le signaler).

 

2. Bahar 1.jpg

 

De l’usage des médias en temps de crise :

 

La liberté d’expression malmenée dans « Ce n’est pas tous les jours dimanche » de RTL-TVI

 

Lettre ouverte à la direction de la chaîne par Bahar Kimyongür

 

« Je ne vais pas vous laisser continuer à ce propos-là (...) Je vous prie de m'excuser de ne pas vous laisser dire des choses qui me paraissent excessives. (...) Vous n'êtes pas ici pour... (...) Si vous continuez comme ça je vais malheureusement devoir vous exclure du plateau. (...) S'il vous plaît, sinon je vais vraiment devoir demander... »

3. rtl-tvi_pas-tous-les-jours-.jpg

Visionner un extrait de l'émission

Ce dimanche 15/11/2015, j'étais l'invité à l'émission « Ce n'est pas tous les jours dimanche » animée par votre journaliste Christophe Deborsu pour parler des racines du mal djihadiste en marge du massacre de Paris commis par les terroristes de Daech.

J'ai été convié à participer à ce débat télévisé en tant qu'auteur du livre « Syriana » et observateur du conflit syrien.

Prenant à son compte des propos tweetés par de lobbyistes pro-Erdogan membres de l’Union des Européens turcs démocrates (UETD), d'entrée de jeu, M. Deborsu m'a entraîné dans un interrogatoire politique, me demandant si j'étais un terroriste – ce, après que sa collègue Emmanuelle Praet ait refusé de répondre à ma place (“je ne vais pas vous le demander à vous [M. Kimyongür] parce que vous allez me dire non”). Une accusation d'une extrême violence surtout lorsqu'elle est proférée 36 heures à peine après le massacre de plus de 130 innocents à Paris.

Manifestement, le journaliste ne me connaissait pas. Cela ne l'a pas empêché pour autant de donner crédit à d'accusations émanant du régime turc.

Il n’avait pas non plus lu mon livre, ignorait mon parcours, questionnait mes origines.

Il ne savait pas que j'ai servi de personne-ressource et de fixeur pour différents médias européens dans le cadre de reportages sur le terrorisme, y compris pour votre chaîne.

Il ignorait que j'ai accompagné des dizaines de familles belges et françaises dont le fils ou la fille ont été abusés par les groupes djihadistes, fils ou fille que les autorités ont parfois allègrement laissé filer en Syrie.

Il ignorait aussi que je milite pour la paix depuis la première guerre du Golfe (1991) et que ma seule motivation de participer à son débat télévisé était de contribuer à mettre fin à la guerre de Syrie et à la barbarie terroriste.

Tout ce qu’il savait de moi venait de quelques tweets malveillants.
De quel « terrorisme » m’accuse-t-on au juste ?

En décembre 2005, un procureur belge m’a traîné en justice, à la demande du régime turc, pour avoir traduit un an plus tôt le communiqué d’un mouvement rebelle turc marxiste.

Il s’agissait d’une traduction de communiqué, c'est-à-dire une activité éminemment banale, inoffensive et légitime pratiquée au quotidien par tous les spécialistes de n’importe quel conflit dans le monde dans l'exercice de leur liberté d'expression.

Suite aux pressions du régime Erdogan, j'ai finalement été poursuivi devant le Tribunal correctionnel de Bruges, pour terrorisme, sur base de la traduction d'un communiqué.

Après quatre années de bataille judiciaire, la Cour d’appel de Bruxelles m’a totalement acquitté, estimant que mon travail était légitime et relevait de la liberté d’expression.

L’acharnement du régime d'Ankara à mon égard s’est traduit aussi par mon arrestation aux Pays-Bas, en Espagne et en Italie. Les tribunaux de ces trois pays m’ont également donné raison.

Il est donc parfaitement inadmissible qu’un journaliste comme M. Deborsu cède devant les réactions de quelques provocateurs embusqués, en dépit de mes acquittements à répétition. Acquittements dont il est parfaitement au courant, de son propre aveu sur le plateau. Les prononcés de justice n'auraient donc aucune valeur à ses yeux ?

 

4. Bahar 8.jpg

12 mars 2008 – Remise du prix Info-Türk à Bahar Kimyongür par la présidente du jury, l’historienne Anne Morelli et le sénateur Josy Dubié

 

M. Deborsu a failli à sa mission journalistique. Il a commis une grave faute professionnelle en m'interdisant de prendre la parole au motif qu'il était en désaccord avec mes opinions. On ne peut contraindre un invité sur un plateau de TV à ne tenir que des propos partagés par le présentateur d'une émission. Ce type de censure constitue une violation grave de la liberté d'expression.

De ce fait, durant le temps extrêmement limité qui m'a été imparti, je n'ai même pas eu l'occasion de défendre des idées. Je me suis contenté de rappeler certains faits avérés, notamment la présence d'armes françaises aux mains de groupes terroristes en Syrie, la mansuétude de M. Didier Reynders à l'égard de Belges partis en Syrie présentés par le ministre, en avril 2013, comme de probables « héros d'une révolution » et le silence volontaire de nos gouvernements face aux crimes commis par des djihadistes contre les minorités de Syrie, bien avant les carnages qu'ils ont commis en Europe. Ce qui m'a tout de même valu la menace du présentateur d'être exclu du plateau.

« Je ne vais pas vous laisser continuer à ce propos-là ». – « Je vous prie de m'excuser de ne pas vous laisser dire des choses qui me paraissent excessives. » – « Vous n'êtes pas ici pour... » - « Si vous continuez comme ça je vais malheureusement devoir vous exclure du plateau. » – « S'il vous plaît, sinon je vais vraiment devoir demander… »

Pas moyen, dans ces conditions, de pouvoir mener un débat serein, à un moment où cette exigence est plus pressante que jamais !

M. Deborsu a censuré non pas des idées mais de l'information. Celle qui rappelait le rôle d'Ankara et des puissances occidentales dans l'essor du phénomène djihadiste.

« Effectivement, Monsieur Kimyongur, vous êtes un peu muselé puisque vous racontez des choses qui ne me conviennent pas. »

Pire, il a été jusqu'à m'accuser d'inciter les jeunes à partir au djihad et à combattre la France, raisonnement absolument ahurissant qui est aux antipodes de mes affirmations. Par ailleurs, en quoi le fait de rappeler que la France a aidé notamment sur le plan logistique des djihadistes pourrait-il inciter ces mêmes djihadistes à combattre la France ?

Je dis au contraire que la politique étrangère française ouvertement pro-djihadiste a incité les jeunes Français et Belges à s'engager sur le front syrien. Il suffit de consulter le discours de nos responsables politiques jusqu'à il y a encore peu, leur soutien « non létal » et au-delà aux djihadistes maquillés en « rebelles modérés ». Sans oublier toutes les facilités et soutiens militaires apportés par la Turquie à ces mêmes terroristes.

Il me semble que M. Desthexe, sénateur MR, incite davantage au terrorisme (en Syrie) en déclarant : « Les meurtriers, je veux qu'ils restent en Syrie (ou qu'ils aillent en prison). »

Votre collègue Emmanuelle Praet a elle aussi offensé le peuple syrien en affirmant : « Il ne faut pas qu'ils (les jeunes Belges radicalisés) reviennent ».

Autrement dit, le peuple syrien peut crever sous les lames et les balles de délinquants belges.

Ce discours irresponsable résume parfaitement l'attitude de nos autorités à l'égard du peuple syrien qui se retrouve depuis longtemps à la merci de nos délinquants et qui a, malgré tout, réussi, au prix d'énormes sacrifices, à contenir Daech.

Ainsi, tant que nos délinquants tuaient des innocents en Syrie, nous nous en lavions les mains. Jusqu'au jour où ils ont eu la mauvaise idée de revenir...

L'attitude suspicieuse et les propos menaçants de M. Deborsu à mon encontre, devant des centaines de milliers de téléspectateurs, constituent une atteinte flagrante à la liberté d'expression et à ma dignité.

En guise de réparation du dommage moral, j'invite votre chaîne à publier la présente lettre sur son site.

*

Le fera-t-elle ? Les paris sont ouverts.

Sources : http://leclea.be/gouvernance_par_antiterrorisme/bahar_let...

Voir, sur le site de Michel Collon :

Eurojihadisme : la liberté d’expression malmenée dans RTL-TVI

Ainsi que (toujours sur le site de Michel Collon) :

« Eh, Zemmour, je vis à Molenbeek ! Et toi ? »

 

 

*

00. Syriana.jpg

 

 

 

Bahar Kimyongür

Syriana

Editions Couleur livres asbl - 2012

Collection : Informez-vous

181 pages

 

*

 

Un autre débat auquel a participé Bahar :

 

 

 

*

Paris under Attack – Smells like False Flag all Over

Peter Koenig – ICH 15 novembre 2015

 

5. Peter Koenig.JPG

 

« France is at war ! » - Exclaimed President Hollande several times in each of his three what appeared like scripted speeches he gave within 12 hours after the attack. He knew the names of the attackers and where they are from, while police was still struggling to put the puzzles together, and news reporting was sketchy, confusing and chaotic. He accused Daesh as the perpetrator before anyone claimed responsibility for the attack. That supposed ‘claim’ from ISIS came much later in the course of Saturday morning, the morning after.

France is at war – words reminiscent to George Bush and his clan after 9/11. President Hollande declared a state of emergency not unlike Bush’s state of emergency after 9/11 – and the new Homeland Security / Patriot Act, waiting in the drawers to be quickly ratified after 9/11. Hollande also decreed three days of national mourning.

Similar rules are in place in France since this blood-soaked Saturday morning – a swat of civil rights suspensions, including searches without warrants, curfew, government control of media, increased surveillance, strict border controls, road blocks and traffic control, suppression of protests and manifestations – and more.

Early Saturday afternoon, the media reported that a Syrian passport was found at one of the shooting places. This was a false flag give-away. As people started making the connection with the ‘lost ID’ of one of the ‘terrorists’ in the Charlie Hebdo get-away car, and the intact Saudi passport in the rubbles of the 9/11 twin-towers, and in an attempt to safe some of the credibility of the made-up stories, the Syrian passport trove was downgraded as having been found on the body of a Syrian refugee.

Later in the evening, the police also suitably traced three of the 7 killed terrorists to cells in Belgium. Similarly, Charlie Hebdo ‘terrorists’ also had apparently connections to Belgian Jihadists; later the links even stretched further north to Denmark, another right wing, neoliberally managed country. The European Union with the non-transparent, secretive European Commission is headquartered in Brussels, where a clamp-down of liberties and people’s demonstrations, especially anti-TTIP protests, will soon be needed. Let’s see where the next links to Saturday’s attacks will suddenly appear.

Hollande called for revenge. France is strong. France may be hurt, but never conquered. France will fight back even stronger than before. Hollande at his best, blood revenge. The western world is living in a blood cult. Killing is of the order. Blood must flow. Is the French President seriously hoping that blood revenge will bring peace ? That it will increase security in France, or throughout the world for that matter ? – Revenge is but business for the war industry – never mind innocent human lives lost, and human misery caused by the seeded wars and conflicts, all for greed and power – and paradoxically under the pretext of seeking peace. How brainwashed must people be to believe it and go along with it.

Blood must flow, even if reasons for killing must be invented, à la ‘false flags’. – The cult of blood is getting ever stronger. Humanity’s blood cults go back tens of thousands of years, throughout the globe. But in more recent history it can be particularly ascribed to the Judo-Christian cultures – the blood-thirsty western cultures which follow what may be called a system of greed-economy. Humans are strange aberrant beings, on the way of exterminating themselves; something animals hardly do as a result of their own behaviour.

Back to France and Paris. France is at war, is not an insignificant statement by the President. It implies that France can retaliate. What that means is that France, or any other NATO member for that matter, can call on NATO for its defence.

This act of terror of 13 November could be a precursor to a NATO intervening in Syria and the Middle-East at large, leading to a confrontation with Russia. It might be the beginning of WWIII – being played out primarily in the Middle-East, to spare Europe from a third devastation in the span of 100 years, though that is an illusion in the age of nuclear arms. Europe is needed by the Zionist-Washington led financial and industrial empire as a trading partner – TTIP – and as a stooge for promoting the master’s agenda around the world. The suddenly ‘found’ Syrian passport clearly indicates the target for a possible NATO intervention.

Incidentally, as reported by RT on 13 November, France’s only aircraft Europe’s largest, the Charles de Gaulle, is scheduled to leave Toulon on November 18 for the Persian Gulf. “The aircraft carrier will enable us to be more efficient in coordination with our allies”, said François Hollande, and it will “bolster Paris’ firepower in the region amid international efforts to launch Syrian peace talks.”

Just the right approach for peace : ‘bolstering fire power’ – in a lead-up to ‘peace talks’. No wonder, with so much demonstrated aggression by France towards Syria, and now also Iraq – and certainly everywhere the Washington masters point their blood-finger – that people in the Middle-East are getting angry – and Jihadists take it a step further, namely to retaliate on innocent French people. Innocent are also the bombarded populations in the Middle-East – in Syria, Iraq, Libya, Sudan, Yemen, Somalia, Afghanistan, Lebanon, Palestine – and the list is almost endless, who are mercilessly slaughtered and their livelihoods destroyed by the criminal alliance within which French Rafale and Mirage fighters combat.

Syria’s President Bashar al-Assad in a brief interview after the Paris attacks, after expressing his condolences to the French people, he appropriately said that such terror is what Syria is living day-by day.

 

  

 

Nevertheless, when such well organized and superbly coordinated terror attacks occur, one should first ask, whom do they serve and why. Of course, it could be a blowback by Jihadist warriors for France’s continuous aggression in the Middle East. France was first along with the UK in allying with Washington in fighting the Assad regime in Syria – and shortly after the Charlie Hebdo attack in January 2015, the French air force was joining the US and the Brits in Iraq. Earlier France had sent troops to Mali and Central Africa – responsible for killing hundreds if not thousands of innocent people.

In the meantime it has become known that at least since mid-August there were warnings that a public place, like a music hall, might be singled out for a terrorist attack. Early October this year, Paris Match repeatedly warned from a 9/11 French-style attack. This leads to conclude that the French authorities were at least warned. Now, the police say some of the dead terrorists were known to them, had a police record – but not necessarily linked to jihadism. The father and brother of one of the dead had been arrested. What for ? – How phony does this sound ? – People wake up ! – Please !

They are brainwashing us into fear – ‘if we don’t protect you by increased control over your movements, you’ll risk more attacks, more bloodshed.’ – That’s what they are saying. And People go along – worse, they are even grateful for more ‘protection’. It’s the typical ‘Shock Doctrine’ moment, when authorities can do whatever they want, taking people’s civil rights away, even their human rights – and when finally we discover that there are almost none left – it’s too late. Such shocks are often provoked (false flags) so that civil rights infringing measures can be easily implemented without popular resistance. The Patriot Act and its various updates since 9/11 have erased some 90% of citizen’s civil rights in the United States.

And why is that necessary in Europe ? – Because much worse may be coming. People may wake up, take to the streets, making implementation of dictatorial measures more complicated, like the secretly negotiated TTIP (Trans-Atlantic Trade and Investment Pact) – which would turn Europe into a wasteland of educated serfs for the corporate and financial elite, directed by Zionist-Washington, surveyed and enforced by its army and NATO. A European Patriot Act might prevent such troubles.  (...)

A peace-hungry (versus blood-thirsty) President Hollande could come forward turning the knife around – seeking reflection on France’s aggressive actions, on France’s vassalage vis-à-vis Washington. During the three days of morning such reflection could be promoted with the French people. Surely, France has plenty of intellectuals who could organize and lead groups of people to foster dialogue and discussions about France’s – and Europe’s for that matter – political stance in the world, about her interference in other countries’ sovereignty.

Instead of seeking more blood, Hollande could take the lead in setting up a European panel for discussion and reflection with common people participating – a step towards the old concept of Democracy. If Mr. Hollande were serious about peace and security, he could use this attack on Paris and play a pivotal role in Europe in helping to bring these senseless and criminal wars and Jihadist terror to an end – marking a European difference against the will of Washington and NATO. He could help give back Europe its lost dignity, autonomy and national sovereignties – which the unelected Brussels clan gave away – or sold out – to the Zionist-Anglos-Saxon masters that manage the One World Order on behalf of corporate finance and industrial conglomerates. – It’s never too late. Peace is patient – to a point.

Peter Koenig is an economist and geopolitical analyst. He is also a former World Bank staff and worked extensively around the world in the fields of environment and water resources. He is the author of Implosion – An Economic Thriller about War, Environmental Destruction and Corporate Greed – fiction based on facts and on 30 years of World Bank experience around the globe. He is also a co-author of The World Order and Revolution ! - Essays from the Resistance

Source : http://www.informationclearinghouse.info/article43428.htm

 

Commentaires :

1 - « TTIP (Trans-Atlantic Trade and Investment Pact) – which would turn Europe into a wasteland of educated serfs ». Hélas, c’est déjà fait. C’est précisément ce que Pier Paolo Pasolini appelait, au début des années 60, un « génocide culturel ».

2 – « France has plenty of intellectuals who could organize and lead groups of people to foster dialogue and discussions… »  Euh… Il y a Oberlin et Lordon… que personne n’écoute. Il y a Manuel de Diéguez et quelques politiques comme Landini, Asselineau, Cheminade… que personne n’écoute non plus. Plus quelques braves qui nous pardonneront de ne pas les citer. Et c’est là le nœud du problème : pourquoi préfère-t-on écouter – et suivre – le joueur de flûte ?

 

*

En guise de Post Scriptum :

 

La République française prise en otage

par Thierry Meyssan

 

La guerre qui s’étend à Paris est incompréhensible pour les Français qui ignorent presque tout des activités secrètes de leur gouvernement dans le monde arabe, de ses alliances contre nature avec les dictatures du Golfe, et de sa participation active au terrorisme international. Jamais cette politique n’a été discutée au Parlement et les grands médias ont rarement osé s’y intéresser.

 

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 16 novembre 2015

_______________________________________________________________________

Deutsch  ελληνικά  Español  English  русский  српски  عربي  Nederlands 

 

6. Meyssan OTAGE.jpg

 

Depuis cinq ans ans, les Français entendent parler de guerres lointaines, sans comprendre ce dont il s’agit. La presse les a informés de l’engagement de leur armée en Libye, mais jamais de la présence de soldats français en mission au Levant. Mes articles à ce sujet sont largement lus, mais perçus comme des bizarreries orientales. Malgré mon histoire personnelle, il est de bon ton de me qualifier d’« extrémiste » ou de « complotiste » et de relever que mes articles sont reproduits par des sites internet de toutes obédiences, y compris par d’authentiques extrémistes ou complotistes. Pourtant personne ne trouve rien à redire à ce que j’écris. Mais personne non plus n’écoute mes alertes à propos des alliances que la France a conclues.

Soudain, la vérité ignorée fait surface.

Lire la suite…

Source : http://www.voltairenet.org/article189275.html

 

*

Dernière minute :

 

Terrorisme : message de Vladimir Poutine à Daech et François Hollande

(VOSTFR)

 



Source : http://sayed7asan.blogspot.fr/2015/11/vladimir-poutine-le...

 

*

 

 

Mis en ligne le 18 novembre 2015.

 

 

 

 

 

 

 

19:43 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2015

LES BLOGUEURS PROPOSENT ET LE DIEU DES ARMÉES DISPOSE

Les blogueurs proposent et le dieu des armées dispose.

 1. vector_ship_wallin.JPG

 

« La France est en guerre » ! Ben oui, depuis longtemps, crétins…

Olivier Berruyer – Les Crises 14 novembre 2015

2. leparisien.jpg

Je suis évidemment envahi de tristesse ce soir, évidemment, avec une pensée pour les dizaines de victimes.

On a encore droit aux désormais classiques scènes hallucinantes sur les chaines «d’information», vecteur principal de la diffusion de la terreur en France. Des scènes qui devraient entrainer la saisie immédiate de la carte de presse des journalistes concernés.

Mention spéciale pour le journaliste ayant hurlé ce soir «La France est en guerre», ce qu’on confirme facilement, vu qu’on bombarde depuis des années bon nombre de pays (Afghanistan, Libye, Mali, Syrie…) et qu’on y mène nombre d’opérations clandestines.

On est en guerre ? Eh oui, vu que c’est nous qui l’avons déclarée

Lire la suite…

 

Source : https://www.les-crises.fr/la-france-est-en-guerre-ben-oui...

Repris par : https://francais.rt.com/opinions/10381-france-est-guerre-...

 

3.  bomb petit.GIF

 

Hier, Paris a vécu le quotidien des Syriens, estime Bachar El-Assad

Arrêt sur Info – 14 novembre 2015

 

4. assad-attentats.jpg

 

« La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans », a déclaré Bachar El-Assad, en exprimant ses condoléances au peuple français suite aux attentats du 13 novembre à Paris.

Hollande: la France sera impitoyable à l’égard des barbares

Le monde entier est actuellement en train d’exprimer ses condoléances à la France, y compris les leaders politiques. Le président syrien Bachar El-Assad n’est pas non plus resté muet suite à la série d’attentats historiques à Paris. Cependant, le chef d’État syrien a tiré un parallèle inattendu entre l’enfer français de la veille et le quotidien syrien:

« La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans », a lancé ce matin Bachar El-Assad cité par Europe 1.

En Russie, « nous sommes Paris »

Au total, six attaques ont été perpétrées le 13 novembre au stade de France, dans la salle de spectacle du Bataclan et dans des terrasses de cafés et de restaurants situés principalement dans les 10e et 11e arrondissements de Paris.Ces attaques terroristes, les pires qu’ait connues la France, ont fait au moins 120 morts et 200 blessés.

Lire la suite…

Source : http://arretsurinfo.ch/hier-paris-a-vecu-le-quotidien-des...

Repris de : http://fr.sputniknews.com/international/20151114/10195082...

 

5. DangerousTim4fc8-511d8.gif

 

Massacre à Paris – Pepe Escobar réagit.
« À qui ça profite ? »

Le Saker F.14 novembre 2015

6. Pepe.jpg

 

Rien ne prouve qu’il s’agisse d’une opération sous fausse bannière, pour l’instant du moins. Ce qui semble s’avérer, c’est que Da’ech fait du travail de pro en connexion avec des fils de putes hyper-cools.

En parcourant une foule de comptes rendus, je suis tombé sur la description faite par un Danois d’un des attaquants d’un café de Paris : ultra-pro, en noir de la tête aux pieds, AK-47, super bien entraîné. Rien à voir avec les kamikazes habituels d’al-Zawahiri qui cachent leurs bombes dans leurs slips. Nous avons affaire ici à des tueurs opérant avec précision. Celui-là a quitté les lieux sans être dérangé et n’aurait apparemment pas été capturé, quoi qu’en dise la police française. Il ne portait pas de veste suicide.

Les services secrets français jurent qu’ils surveillent au moins 200 de leurs concitoyens de retour de Syrak. Tu parles d’un boulot bâclé ! Paris est hyper fliqué. On reste perplexe d’apprendre qu’au moins huit djihadistes ont pu se promener sans problème un vendredi soir dans leurs costumes de tueurs professionnels.

Pour moi, c’est aussi une affaire de djihad personnel. C’est que le djihad vient de frapper dans le quartier où j’habite à Paris. J’ai quitté Paris la semaine dernière pour mon lieu de séjour habituel en Asie. Je me suis toujours moqué de Fox News lorsqu’ils décrivaient mon quartier de zone no go 1, de toute évidence pour les mauvaises raisons.

Lire la suite…

Source : http://lesakerfrancophone.net/massacre-a-paris-pepe-escob...

 

3.  bomb petit.GIF

 

On ne sait pas qui c’est* mais on pense comme lui.

 

Les attentats de Paris serviront à justifier l'élargissement du conflit au Moyen-Orient

Ajamu Baraka – RT 14 novembre 2015

 

7. PARIS fleurs.jpg

 

Après les attentats de Paris, des analystes géopolitiques estiment que tout est réuni pour assister enfin à la création d’une large coalition internationale mais que les puissances occidentales poursuivront sur la même voie qu’aujourd’hui.

Sur la coalition menée par les États-Unis

«Il y a un très grand potentiel, à ce moment précis et historique où la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Russie et tous les pays intéressées pourraient travailler ensemble pour créer une coalition qui lutterait contre le terrorisme. Mais malheureusement, et c’est peut-être un peu cynique, mais je ne pense pas que c’est ce qu’il va se passer. Je pense plutôt qu’il faut s’attendre à ce que la France, les États-Unis et les puissances occidentales capitalisent sur ces attentats pour étendre leur guerre, pour continuer à rechercher un changement de régime en Syrie, de continuer à diviser l’Irak, de continuer à étendre la guerre dans toute la région en se référant constamment à ces événements tragiques à Paris pour se justifier», a-t-il déclaré dans une interview accordée à RT.

Lire la suite…

_________________

* Blogueur US : http://www.ajamubaraka.com/

Source : https://francais.rt.com/opinions/10363-geopoliticien-atte...

 

3.  bomb petit.GIF

 

À Paris comme à Damas, les terroristes « font du bon boulot » (*)

Théophraste R. – Le Grand Soir 14 novembre 2015

 

8. Vos guerres.jpg

 

Il y a deux types de terrorisme : le nôtre et le leur.

Il y a deux types de guerres : les lointaines et les proches.

Il y a deux types de morts : les visibles et les autres.

Il y a deux types d’ingérences : les « normales parce que c’est nous » et les « où allez-vous comme ça ? »

Il y a deux types de victimes : les innocentes et les malheureuses.

Il y a deux types d’horreurs : celles qui sont couvertes par un flot médiatique ininterrompu et celles qui font l’objet d’un communiqué de presse laconique (ou pas).

Il y a deux types d’assassinats : les propres et nets par haute technologie et les sauvages.

Et il y a deux types de coupables : ceux qui passent à la télé et ceux qui « doivent être sévèrement punis ».

Comme à chaque fois, "ils" sont de sortie. Ça se bouscule devant les micros et les caméras. A croire qu’il leur manque un je-ne-sais-quoi dans la vie. Soudain, tout le monde est déterminé, tout le monde a une analyse, une opinion ; tout le monde pleure, tout le monde ouvre sa porte, tout le monde "a une pensée pour..." et leur "empathie" dégouline. Tu parles. L’occasion est trop belle pour se donner l’impression de grandir, pour éprouver ce petit frisson de "participer à l’Histoire", ne serait-ce que pour un jour ou une semaine. Le reste du temps, ils assisteront aux matchs du PSG financé par le Qatar.

Bande de faux-culs. Bande de salauds. Bande de crétins.

Théophraste R.
Plongé dans ses pensées dichotomiques

(*) "al-Nosra [groupe terroriste syrien affilié à Al Qaeda] fait du bon boulot sur le terrain" (Laurent Fabius, Le Monde du 13/12/2012)

Source : http://www.legrandsoir.info/a-paris-comme-a-damas-les-ter...

 

3.  bomb petit.GIF

 

Attaques terroristes à Paris : après l’émotion, dénonçons TOUS les coupables

Sayed Hasan - 15 novembre 2015

 

8 bis. barbarie syrie hollande.jpg

 

Condoléances et solidarité avec toutes les victimes de la barbarie terroriste, quelle que soit leur nationalité (une vie égale une vie, même si celle du concitoyen touche naturellement plus), quel que soit son visage, depuis 13 ans (invasion de l’Irak) et bien plus et pas seulement depuis le 13 novembre : Syrie, Irak, Afghanistan, Pakistan, Yémen, Palestine, Libye, Nigeria, etc., etc., jusqu’à Beyrouth et Paris, les morts innocents se comptent en centaines de milliers et même en millions.

Condamnation de tous les terroristes, de tous leurs alliés, de tous leurs soutiens, en particulier les gouvernements, contre lesquels une justice « impitoyable » devrait effectivement être exercée (sans oublier leurs médias apologistes) : USA, UK, Israël, France, Arabie Saoudite, Turquie, Qatar... Rappelons que Laurent Fabius déclarait à propos d’Al-Nosra, branche d’Al-Qaïda, qu’ils « font du bon boulot en Syrie », et que François Hollande a reconnu armer les « égorgeurs modérés » de l’opposition anti-Assad. Ces attaques sont la conséquence directe, prévisible et prévue de longue date de leur politique irresponsable, criminelle et apatride qui a suivi les pas de Nicolas Sarkozy en Libye.

Lire la suite…

Source : http://sayed7asan.blogspot.fr/2015/11/attaques-terroriste...

 

3.  bomb petit.GIF

 

Le communiqué de l’Elysée que vous ne lirez pas

Viktor DEDAJ – Le Grand Soir 14 novembre 2015

 

9. Elysée.jpg

 

Suite aux événements tragiques d’hier, il a été décidé que la France réexaminera sa stratégie et politique étrangère.

1) Considérant les soutiens de certains pays avec les mouvements terroristes, soit par leur création à des fins géostratégiques douteuses, soit par leur financement, soit par une complaisance à leur égard, la France révisera ses relations avec les États-Unis, le Qatar, l’Arabie-Saoudite, Israël et la Turquie.

2) Considérant le rôle actif joué par la France elle-même dans le point 1), les membres des gouvernements successifs annoncent leur démission en bloc et leur mise à disposition de la Justice française et internationale, non sans avoir au préalable engagé des actions contre les figures politiques, culturelles et médiatiques qui ont défendu et encouragé ces politiques criminelles.

Lire la suite…

Source : http://www.legrandsoir.info/le-communique-de-l-elysee-que...

 

3.  bomb petit.GIF

 

NON à l’Union Sacrée 

Michel TAUPIN – Le Grand Soir 14 novembre 2015

 

10. Union sacrée.jpg

 

L’Union Sacrée ? Mais contre quoi ? Pour quoi faire ? Il n’y a pas de doute. Ces carnages sont à l’évidence la conséquence désastreuse de l’engagement armé de la France Officielle en Syrie et ailleurs. Ils sont la conséquence désastreuse d’une politique étrangère étriquée, impérialiste et guerrière, qui consiste à changer les gouvernements qui n’ont pas l’heur de plaire à la conception uniforme et hégémonique des dirigeants occidentaux guidés par les USA. Ils sont la conséquence de leur soutien inconditionnel à l’État d’Israël qui occupe la Palestine et terrorise son peuple. Ils sont la conséquence désastreuse d’une politique dénuée de l’humanité indispensable au dialogue entre les nations et au respect des peuples et de leurs cultures. Ils sont aussi la conséquence douloureuse d’alliances douteuses. En effet, que dire de cette saillie de Fabius, notre ministre des affaires étrangères : "En Syrie, Al-Nosra fait du bon boulot !" Certains terroristes feraient donc du bon boulot !!! C’est abominable, irresponsable, cynique, imbécile et particulièrement meurtrier. Et c’est devant cet homme que je devrais me dépouiller de mes droits et de ma conscience ?

Lire la suite…

Source : http://www.legrandsoir.info/non-a-l-union-sacree.html

 

3.  bomb petit.GIF

 

Aucun blessé dans l'incendie du camp de migrants de Calais

RT en français14 novembre 2015

 

11. Incendie Calais.jpg

 

A peine quelques heures après les sanglantes attaques qui ont frappé la capitale française, un incendie, dont la cause reste pour l'instant inconnue, a frappé la «jungle de Calais», sans faire de victime malgré des milliers de mètres carré brûlés.

La préfecture du Pas-de-Calais a indiqué à l'agence de presse française AFP que malgré les quelques 2 500 mètres carré de tentes et de cabanons réduits en cendre, aucune victime n'était à déplorer dans l'incendie qui a frappé le camp de réfugiés de Calais. Elle a ajouté que le feu avait été maîtrisé durant la nuit du 13 au 14 novembre.

 

  

 

Alors que certaines allégations prétendaient que l'incendie avait été déclenché volontairement en représailles suite aux attaques terroristes qui ont frappé Paris, le maire adjoint a réfuté cette hypothèse auprès de RT, déclarant : «Ce sont deux choses différentes, et le feu là-bas n’a rien à voir avec les attaques de Paris».

Quelques 4 500 réfugiés vivent dans ce camp, rebaptisé la «jungle de Calais», dans des conditions précaires.

 


Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/france/10297-incendie-massif-dans...

 

3.  bomb petit.GIF

 

Accident de TGV près de Strasbourg - un bilan provisoire de sept morts, selon la préfecture

RT - 14 novembre 2015

 

12. TGV Strasbourg.jpg

 

Ce samedi 14 novembre, un train à l'essai a déraillé avant de prendre feu, dans la commune alsacienne d'Eckwersheim. Pendant que les pompiers et le Samu s'activent sur place, le bilan provisoire serait de sept morts et de nombreux blessés.

Une rame de TGV, qui effectuait des essais sur une nouvelle ligne située dans le nord de Strasbourg, a déraillé « en raison d'une vitesse excessive », a indiqué Dominique-Nicolas Jane, directeur de cabinet du préfet d'Alsace, à l’agence de presse française AFP. Après avoir pris feu, celle-ci a terminé sa course dans le canal de la Marne. Si le train ne comportait pas de passagers, 49 techniciens se trouvaient en revanche à bord.

Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/france/10369-train-rame-incendie

 

3.  bomb petit.GIF

 

Trouvé tel quel sur le Facebook de « Rania »

Attentats : le groupe terroriste Daesh revendique les attaques de Paris.

Syrie, 200 véhicules de Daesh protégés par un hélicoptère américain.

 

 

 

3.  bomb petit.GIF

 

Armes secrètes en tous genres

 

12 bis. drugged cats GIF.gif

 

La « potion magique des djihadistes syriens » saisie chez le prince saoudien

 

13. Potion magique.jpg

 

La quantité quasi industrielle de Captagon, drogue surnommée par les médias internationaux "potion magique des djihadistes syriens", découverte dans le jet privé du prince saoudien, soulève la polémique sur la position de l’Arabie Saoudite dans le conflit syrien.

© AFP 2015. Arnulfo Franco

Un prince saoudien arrêté avec 2 tonnes de drogue

Lundi dernier, le prince saoudien Abdel Mohsen Ibn Walid Ibn Abdelaziz a été arrêté par les douanes de l'aéroport de Beyrouth avec en sa possession une quantité de drogue record. Le prince et ses 4 compagnons n'ont pas même pris la peine de bien cacher les 40 valises remplies de Captagon et de cocaïne.

Le Captagon, une drogue à base d'amphétamine, fait oublier la douleur et surmonter la fatigue. En 2013 déjà, le quotidien libanais The Daily Star et le Time avaient publié des informations selon lesquelles le trafic de cette drogue serait directement lié au conflit en Syrie, et que cette question s'était posée à plusieurs reprises.

Selon Samir Saul, historien et chercheur au centre d'études et de recherches internationales de Montréal, ce lien entre le trafic de Captagon et le conflit en Syrie existe.

"On parle de cette drogue depuis un certain temps, les djihadistes l'utilisent car ils mènent une guerre très cruelle, pour calmer leur sentiment, s'ils en ont. Cette drogue a été employée comme une monnaie d'échange pour acheter des armes, même si la source principale des armes, ce sont les dons que font les pays parrains", a déclaré Samir Saul dans une interview accordée à Sputnik.

En outre, l'historien précise que cette démarche du prince visant à commercialiser le captagon dans son pays reflète les problèmes économiques et politiques de l'Arabie Saoudite.

"Les recettes pétrolières ont baissé et les saoudiens sont en déficit budgétaire (…). Et également, c'est un déficit politique, car l'Arabie Saoudite est engagée dans des conflits en impasse, en Syrie et au Yémen. Et la prise à Beyrouth est un symptôme de la situation actuelle en Arabie Saoudite", explique M.Saul.

Malgré l'évidence scandaleuse du crime, la réaction de l'Occident, qui préfère éviter le sujet, est étrangement timide mais en même temps explicable par le fait que l'Arabie saoudite est son allié.

"L'Arabie saoudite joue le rôle de financier des éléments extrémistes. Et c'est un grand pourvoyeur de contrats militaires", indique l'historien.

Ainsi Glenn Greenwald, le fameux journaliste américain qui court après les révélations, a dernièrement publié un article dans The Intercept, où il dévoile le moyen de la Grande-Bretagne pour masquer les crimes de l'Arabie Saoudite, son grand allié, en utilisant la BBC. Selon Greenwald, le monstre médiatique britannique a modifié plusieurs fois ses propres articles, où figuraient des affirmations selon lesquelles les Saoudiens livraient des armes aux groupes terroristes.

Source : http://fr.sputniknews.com/international/20151028/10191494...

 

3.  bomb petit.GIF

 

Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de drogue

 

14. Drogue.jpg

 

Au Liban, les douanes de l'aéroport de Beyrouth ont arrêté le prince saoudien Abdel Mohsen Ibn Walid Ibn Abdelaziz, avec en sa possession une quantité de drogue record, ont rapporté des responsables des services de l'ordre à Sputnik.

Lundi 26 septembre, le prince saoudien tentait d'embarquer pour Riyad avec près de deux tonnes de cocaïne et de Captagon, une drogue à base d'amphétamine. Cette quantité énorme de pilules de Captagon et de cocaïne rangées dans des caisses a été découverte à bord de l'avion privé du prince, qui devait se rendre en Arabie saoudite.

Le prince était accompagné de quatre autres Saoudiens, Bandar Ben Saleh el-Chirali, Yahahja Ben Chtchaïm Ben Chtchumari, Sijad Ben Samir el-Hakim et Mubarak Ben Ali el-Harisi, a précisé l'interlocuteur de Sputnik. Les cinq hommes se trouvent actuellement à l'aéroport et sont interrogés par la douane.

La production de pilules d'amphétamine est une affaire florissante au Liban et en Syrie, principaux pays sur cette route de la drogue moyen-orientale. De là, le flux de drogue s'achemine vers d'autres pays du Moyen-Orient et vers des pays du Golfe.

Source : http://fr.sputniknews.com/international/20151026/1019105426/prince-saoudien-drogue.html#ixzz3q42U1kO0

 

­­­­­­­­­­­­­­­­­­­

3.  bomb petit.GIF

 

On relira avec intérêt l’article publié dès décembre 2014 par Réseau International :

 

La chimie des coups d’état.

Les « Printemps arabes » et le putsch de Kiev ont été accomplis grâce aux amphétamines, ces « pilules de l’horreur ».

 

15. Amphés.jpg

 

Derrière les coupeurs de tête de l’EIIL et ‘’partisans ukrainiens’’ se trouvent les « pilules de l’horreur », la puissante amphétamine Captagon, qui supprime le sentiment de pitié et augmente la résistance physique.

Le quotidien Il Giornale publie un article de Gianni Michalessina qui raconte que le premier Captagon fut utilisé au Caire. La « mixture de l’horreur » s’est répandue avec le « printemps arabe » comme l’élixir d’endurance et du renforcement de la révolution, distribuée aux foules prêtes à se sacrifier de Tunis à l’Égypte, de la Lybie à la Syrie.

L’amphétamine mortelle est devenue un cauchemar pour le Moyen-Orient : dans l’extase les gens égorgent et tuent avec un sourire sur le visage, la tête vide. Les Kurdes témoignent de ce qu’ils ont trouvé ces pilules dans les poches de centaines de combattants liquidés à Kobanî. Les analyses de la bande son effectuées par les services US sur les vidéos où figure Djihadi John, le combattant britannique chargé d’exécuter les otages, indiquent que le bourreau agit sous l’effet d’amphétamines.

Lire la suite…

Source : http://reseauinternational.net/la-chimie-des-coups-detat-...

 

3.  bomb petit.GIF

 

16. The American Empire's New reedom Fighter - Veterans Today.jpg

The American Empire’s New Freedom Fighter (Veterans Today)

 

P.S.

Trois cents vétérans des guerres US se trouvent actuellement dans les couloirs de la mort de prisons diverses, attendant leur exécution. Vous parlez d’une pension d’anciens combattants !

On ne connaît pas le nombre exact des suicidés.

 

3.  bomb petit.GIF

 

PPS.

Trouvé juste après publication, sur l’excellent site alterinfo.net :

 

Le Bataclan, vendu le 11 septembre par son détenteur parti en Israël

 

La famille Touitou possédait le Bataclan depuis 1976. Le 11 septembre 2015, la salle de spectacle - transformée vendredi en scène de carnage - fut cédée au groupe Lagardère par ses ex-propriétaires engagés en faveur d'Israël.  

 

2. pascal-laloux.jpeg

2-arnaud-lagardere.jpg

L’ancien propriétaire et le nouveau.

 

L'information provient de sources qu'il sera difficile de qualfier d'« antisémites » ou de « complotistes » : [The Times of Israel] et [l'Agence télégraphique juive].

Les deux organes de presse rapportent des propos tenus par les frères Laloux (Pascal et Joël) et accordés à la seconde chaîne de télévision israélienne : ces deux hommes affirment avoir vendu le Bataclan le [11 septembre] dernier [au groupe Lagardère] qui a choisi de [conserver] ses gérants (Jules Frutos et Olivier Poubelle) en raison de la récente émigration de l'un d'entre eux (Joël) en Israël.

Lire la suite…

 

Source : http://www.alterinfo.net/Le-Bataclan-vendu-le-11-septembr...

 

 3.  bomb petit.GIF

 

 

 

Mis en ligne le 15 novembre 2015

 

 

 

 

12:10 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/11/2015

ON NE DANSE PAS AVEC L'APARTHEID

1. us boat to gaza_saudi newspaper.JPG

Serments d’ivrognes.

On avait dit « plus avant le 6 décembre ».

C’est que la guerre est déclarée.

Sur deux fronts.

Celui de l’apartheid.

Celui des liquettes.

 

Apartheid

Quand ce sont les états qui boycottent, pas de problème. Ils appellent cela « sanctions ». Mais quand ce sont les peuples, la loi change. Car, eux, ils n’ont pas le droit. Demandez aux états. Surtout au français.

 

2. Label BDS grand.gif

BDS (suite et pas fin)

 

En janvier prochain, à l’invitation de l’Opéra Garnier, doit se produire à Paris la troupe de ballet israélienne Batsheva. Dans tous les pays où elle est passée, cette troupe, utilisée par le gouvernement israélien dans des buts de propagande évidents, a été accueillie par de fortes manifestations de BDS (car l’abstention de consommation n’est pas, dans les pays civilisés, un délit comme en France).

Aux États-Unis, en Angleterre, en Écosse, en Australie comme au Chili ou en Nouvelle Zélande, les militants pour les droits de l’homme ont fait la démonstration que les danseurs de Batsheva sont financés et soutenus par le gouvernement israélien, et sont parfaitement conscients du rôle qu’ils jouent.

Parmi leurs sponsors, des entreprises d’armement israéliennes, Eastronics et IDB International, de même que le KKL, fer de lance de la politique de confiscation des terres palestiniennes.

Que vous arrivera-t-il si vous n’y allez pas ? Serez-vous dénoncés par vos envieux voisins, vos enfants ?

 

3.  Dance apartheid.jpg

 

Pour en savoir davantage et, notamment, comment vous pouvez vous manifester par mail, par écrit ou par téléphone au directeur de l’Opéra Garnier, voir ici :

http://www.europalestine.com/spip.php?article11179

 

4. Label BDS x.gif

 

Voir aussi ce qu’a à dire du boycott Éric Hazan, juif et un des derniers vrais éditeurs français qui restent (ainsi que l’auteur d’un de nos livres de chevet) :

 

Pour le boycott
universitaire et culturel

de l'état d'Israël

 

5. Eric-Hazan.jpg

Eric Hazan

Le mouvement de boycott des produits israéliens, ou plus largement le mouvement BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) prend chaque jour plus d’ampleur dans le monde entier. Même en France, la propagande qui cherche à assimiler ce mouvement à de l’antisémitisme rencontre de moins en moins d’écho. Il est cependant un point sur lequel des personnes de bonne foi, des partisans sincères d’une paix juste en Palestine-Israël ont des réserves : c’est le boycott universitaire et culturel.

Vous risquez d’affaiblir, disent-ils, d’isoler le camp des partisans de la paix en Israël.

Cet argument repose sur l’idée qu’il existe un bon et un mauvais Israël. D’un côté les laïques, ashkénazes (ça ne se dit pas mais ça se pense très fort), de gauche, qui animent la vie intellectuelle et artistique de Tel Aviv. De l’autre, les hommes en noir, les colons, les extrémistes fascisants, malheureusement aux postes de commande sous le règne de Netanyahou.

C’est une distinction fallacieuse. C’est oublier que la « gauche » israélienne porte la responsabilité de la situation actuelle, que c’est Itzhak Rabin, sa figure emblématique, qui a décidé en 1991 le blocus des territoires palestiniens par des barbelés et a fait casser à coups de pierre les mains des jeunes manifestants. C’est oublier que jamais la « gauche », jamais le « camp de la paix » n’a élevé la voix quand l’armée et l’aviation israéliennes massacraient des civils à Jénine, à Naplouse et à Gaza. Le bon Israël et le mauvais, le camp de la paix et celui de la guerre sont aussi solidaires que les deux faces de la même pièce de monnaie.

Oui, mais quand même, la littérature israélienne, le cinéma israélien dénoncent les excès de l’occupation, œuvrent pour l’entente et la réconciliation. Boycotter ces écrivains, ces artistes, c’est affaiblir ceux qui luttent pour la paix.

Ces livres, ces films sont des articles d’exportation. Pour faire face à la réprobation mondiale, il faut des arguments, il faut montrer qu’il existe en Israël des gens qui pensent autrement. Mais où, mais quand un écrivain israélien, un cinéaste israélien a-t-il pris clairement position contre l’occupation, contre les crimes de guerre ? Ni Amos Oz, ni David Grossmann, ni Amos Gitai, les plus célèbres, les plus talentueux, les plus aimés en France. Leur travail visant à montrer combien l’expression est libre en Israël vaut plus que cent escadrons de chars Merkava. Ce sont des collaborateurs de l’occupation.

Mais vous mélangez culture et politique. La culture est universelle et l’université israélienne est là pour la défendre.

L’université israélienne a avec l’armée des liens serrés, organiques, officiels. Le Technion, le grand institut scientifique de Haïfa, collabore avec la société privée d’armements Elbit, dont l’un des dirigeants siège au conseil d’administration de l’Université hébraïque. On y a mis au point les drones et les bulldozers télécommandés qui servent à détruire les maisons palestiniennes. Sur des campus comme ceux de l’Université hébraïque, de l’université de Haïfa ou du collège de Zfat, l’armée a implanté des bases militaires et les étudiants-soldats assistent aux cours en uniforme. Au collège de Zfat (Safed, en Galilée), on forme les futurs membres des services secrets, à l’université Ben Gourion, des pilotes militaires, à l’université de Haïfa, des officiers de la marine de guerre.

L’université israélienne est en outre un instrument d’apartheid, car pour les inscriptions et les diplômes, il est généralement demandé que le candidat ait terminé son service militaire – que les Palestiniens citoyens israéliens ne font pas.

Lire également une tribune d'un collectif de différentes personnalités, dont Eric Hazan, parue dans Le Monde du 15 janvier 2015 : Non à l'union sacrée

Source : http://palestine.katinfo.fr/

 

4. Label BDS x.gif

 

Pendant qu’on y est, tiens, faisons-nous plaisir :

 

6. HAZAN - L'Invention.jpg 

 

Eric HAZAN

L'Invention de Paris
Il n'y a pas de pas perdus

Le Seuil 2002, rééd. 2012

448 pages

 

 

 

Un somptueux cadeau à faire à vos proches pour leurs étrennes.

Et si vous êtes fauchés, il existe même en « poche » à présent (8,10 €).

Places royales et faubourgs brumeux, enceintes, barricades et passages, c'est la trame serrée des quartiers parisiens qui organise cette déambulation proposée aux flâneurs des rues et des livres.

On y voit naître, au rythme des enceintes successives, l'éclairage public, l'enfermement des pauvres et des fous, le numérotage des maisons, les terrasses des cafés et la police de proximité. Du Marais des Précieuses au XIe arrondissement des « branchés », on assiste aux migrations de la mode, à l'apparition de microvilles dans la ville, celles de Scarron, de Des Grieux, de Desmoulins, de Rubempré et de l'autre Lucien, Leuwen, celles de Gavroche, de Baudelaire et de Manet, d'Apollinaire, celles encore de Nadja, de Doisneau ou d'Anna Karina.

Mais les vrais héros du livre, ce sont des anonymes, les architectes du désordre qui, de génération en génération, se sont transmis l'art d'empiler les magiques pavés, au faubourg Saint-Antoine en prairial an III, au cloître Saint-Merri en juin 1832, au clos Saint-Lazare en juin 1848, à Belleville en mai 1871, au quartier Latin en mai 1968, démontrant chaque fois - et plaignons ceux qui croient la série close - la force de rupture de Paris.

Éditeur et écrivain, Eric Hazan dirige les éditions La Fabrique fondées en 1998. Il est notamment l'auteur de Chronique de la guerre civile (La fabrique, 2004), Changement de propriétaire, la guerre civile continue (Seuil, 2007) et de L'Invention de Paris (Seuil, 2002.)

 

4. Label BDS x.gif

 Et ne lésinons pas :

7. Queneau.jpg

 

 

 

Raymond Queneau

Connaissez-vous Paris ?

Folio, 2011 – 5,20 €

192 pages

 

 

 

Y a-t-il un rapport entre l'eau de Javel et le quai du même nom ? Combien y a-t-il d'arcs de triomphe à Paris ? Quel agréable souvenir dentaire est attaché à la place des États-Unis ? Entre novembre 1936 et octobre 1938, Raymond Queneau pose chaque jour aux lecteurs du quotidien L'Intransigeant trois questions sur Paris. L'Histoire s'y mêle à l'anecdote, la pratique documentaire aux dérives dans la ville, le sourire au savoir. Sur une idée d'Emmanuel Souchier, la présente édition vous propose plus de quatre cents de ces questions assorties de leurs réponses. Pour parcourir la Ville Lumière en compagnie de l'un de ses plus éminents piétons et découvrir une oeuvre méconnue de Raymond Queneau, jamais encore publiée en volume.

 

4. Label BDS x.gif

 

Boycott pas permis et boycott permis…

 

Une tentative de boycotter Roger Waters fait un bide à New York

 

3 novembre 2015

Le lobby israélien vient d’appeler toutes les personnes s’apprêtant à aller au spectacle de Roger Waters dans un théâtre de New York à aller se faire rembourser leur place, en raison de son appel au boycott d’Israël, mais pas un seul billet n’est revenu ! Le bide total !

 

8. roger_waters-64e05.jpg

 

La salle sera pleine à craquer, non seulement tous les billets sont achetés et personne ne veut se faire rembourser, mais les Américains se ruent pour essayer d’en acheter.

Le musicien britannique ne cache pas sa critique de l’occupant israélien. Il s’est déplacé en Palestine occupée pour écrire et dessiner sur le mur de l’annexion, et appelle depuis plusieurs années tous les artistes à boycotter Israël tant que le peuple palestinien est occupé, colonisé et martyrisé.

Waters n’hésite pas à dire que « collaborer avec Israël, c’est soutenir les colons qui brûlent des bébés et les soldats qui écrasent au bulldozer des jeunes pacifistes comme Rachel Corrie ».

Et il affiche son mépris face à ceux qui essaient de l’intimider en exerçant le sempiternel chantage à l’antisémitisme.

Le Centre Simon Wiesenthal, que l’arme du boycott ne gêne pas - il a en effet appelé au boycott de la France, en 2003, et appelle à celui de Roger Waters — a demandé au public de faire en sorte que le musicien britannique joue dans un théâtre vide, et il s’est engagé au remboursement de toutes les places.

Raté !

Le directeur général du théâtre a indiqué mercredi qu’aucune demande de remboursement n’avait été présentée. En fait le théâtre est pris d’assaut par des Américains qui essaient d’obtenir des places.

Source : http://www.i24news.tv/en/news/international/90884-151030-...

 

4. Label BDS x.gif

 

Ce que pense de la France le célèbre journaliste Glenn Greenwald :

 

Le militantisme contre Israël criminalisé au pays de Charlie Hebdo et de la « liberté d’expression ».

 

9. G.G. 3.jpg

 

La marche post-Charlie Hebdo pour la « liberté d’expression » de Paris était une escroquerie, pour de multiples raisons, ainsi que je l’ai écrit à ce moment-là. Elle fut conduite par des dizaines de dirigeants du monde, dont bon nombre emprisonnent, voire tuent, des gens pour avoir exprimé des opinions interdites. Cette marche a été saluée par beaucoup d’Occidentaux qui feignent d’être bouleversés uniquement lorsque des atteintes à la liberté d’expression sont le fait de Musulmans, mais non – ce qui est bien plus fréquent – de leurs propres gouvernements contre les Musulmans.

Le pire est que la marche s’est déroulée dans un pays qui est l’un des pays occidentaux les plus hostiles à la liberté d’expression, comme la France l’a démontré dans les jours qui ont suivi la marche, en arrêtant et en poursuivant en justice des Musulmans et d’autres militants contre Israël, pour leurs opinions politiques. Un livre remarquable, un best-seller du philosophe français Emmanuel Todd, sorti cette année, avance que cette marche « pour la liberté d’expression » a été un simulacre inspiré par des sentiments politiques divers – xénophobie, nationalisme et préjugés anti-musulmans – qui n’avait rien à voir avec la liberté d’expression.

Lire la suite…

Source : http://arretsurinfo.ch/le-militantisme-contre-israel-crim...

 

Glenn Greenwald

Est un journaliste d’une importance devenue planétaire (voir son parcours sur Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Glenn_Greenwald ).

Depuis février 2014, il dirige, du Brésil, le magazine en ligne The Intercept, qui sert surtout, actuellement, de plateforme pour présenter les révélations d'Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis.

Glenn Greenwald est membre de la Freedom of the Press Foundation, une ONGI créée en décembre 2012 par Daniel Ellsberg qui soutient et finance des actions d'intérêt public axées sur la liberté d’expression et la liberté de la presse. Cette organisation a ainsi levé des fonds pour retranscrire l'intégralité du procès de Bradley Manning, le soldat américain accusé d'avoir transmis 250 000 câbles diplomatiques américains et 500 000 rapports de l'armée américaine concernant la seconde guerre de l’histoire contemporaine de l’Afghanistan et de la guerre d’Irak à Wikileaks; l'armée américaine ayant refusé de publier les transcriptions.

 

4. Label BDS x.gif

 

Aujourd’hui, en France, en vertu de cette loi et de son interprétation, vous ne pourriez plus vous en prendre à Hitler.

Pendant la guerre non plus ...

 

4. Label BDS x.gif

 

Puisque la décision d’interdire le boycott en France se base sur un texte de loi sur la presse prescrivant une peine de prison ou une amende qui peut aller jusqu’à 45 000 € pour « provocation – par voie de presse - à la discrimination, la haine ou la violence envers une personne ou un groupe à raison de l’origine, l’appartenance ou la non-appartenance à un groupe ethnique, une nation, une race ou une religion déterminée », M. Yahia Gouasmi, descendant du prophète Mahomet, s’était, en avril, constitué partie civile en invoquant précisément cet article à l’encontre des Charlie.

Il avait dû, pour que sa plainte fût jugée recevable, prouver la réalité de sa descendance. (Pourquoi diable ?) Mais MM. les juges chipotent. Ils ne sont pas tout à fait convaincus, voyez-vous, de sa filiation (donc le délit n’existe plus).

Ce n’est pas Clochemerle (ce serait belge). C’est pire.

Du Daumier au cube.

 

Yahia Gouasmi-Charlie Hebdo : le face à face !

 

 

 

Le 14 avril 2015 Monsieur Yahia Gouasmi a fait citer Monsieur Laurent Sourisseau, directeur du journal Charlie Hebdo devant la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris, pour chef d’accusation d’injures publiques à caractère racial.

Les suites de cette affaire ont eu lieu le début du mois de novembre et durant cette session, il a été question de la recevabilité de la citation.

En effet, le Parquet considère que « le seul arbre généalogique rédigé de la main de la partie civile, elle-même, ne saurait être considéré comme une preuve suffisante de sa descendance et permettra ainsi au tribunal de la déclarer recevable à agir ». De ce fait, de nouvelles pièces ont été fournies notamment : L’identification des attestations de l’authenticité de la filiation de Monsieur Gouasmi, établies par « l’Institut mondial de vérification et le comité international de l’ordre des descendants du Prophète Mohamed », DAR EL ALAMIYA qui ont leurs représentations dans tout le monde musulman (Turquie, Syrie, Maroc, Koweït, Arabie saoudite …) ainsi que l’arbre généalogique, accompagné des certificats d’investigations établissant la filiation de Monsieur Gouasmi, certifiés par le doyen des Chorfas Alaouite, reconnu par le Ministère de l’intérieur du royaume du Maroc.

Les conclusions du président du tribunal concernant la recevabilité de cette filiation auront lieu le 15 Décembre 2015. Le comité de soutien continuera à informer tous les sympathisants et tous ceux qui soutiennent M. Gouasmi dans ses démarches des suites de cette affaire dont le prochain rendez-vous a été fixé le 15 décembre 2015. Nous espérons que le respect de la loi sera garanti pour tous, ici en France. Le tribunal, en tenant compte uniquement du cadre de la loi ne pourra que constater la recevabilité de cette filiation et condamner Charlie Hebdo pour injure à caractère racial.

Comité de soutien de Yahia Gouasmi

Source : http://www.partiantisioniste.com/

 

 

4. Label BDS x.gif

 

Et maintenant, il y a les Russes.

D’ici que la France soit mise au ban des nations pour ses crobars…

 

4. Label BDS x.gif

 

Pour réprimer la campagne BDS, la France de Hollande et Valls fait mieux qu’Israël !

 

10. Valls.jpg

.Paris – Attaque, par la police, d’une manifestation pacifique pro-palestinienne

 

Le 20 octobre, la Cour de cassation, la plus haute juridiction de France, a confirmé la condamnation de douze militants du mouvement de solidarité avec la Palestine, pour avoir appelé publiquement au boycott des produits israéliens.

La décision de la Cour de cassation ajoute à l’inquiétude déjà grande que suscitent les graves violations de la liberté d’expression soutenues par le président français François Hollande, depuis l’assassinat des journalistes dans les bureaux du magazine Charlie Hebdo en janvier.

Elle fait aussi de la France, le seul pays, avec Israël, à pénaliser les appels à ne pas acheter de produits israéliens.

Mais la loi française, qui comprend des sanctions pénales, est plus sévère que celle d’Israël qui permet de poursuivre les partisans du boycott pour préjudice financier, mais pas de les emprisonner.

« Une triste journée »

Lire la suite…

Source : http://www.info-palestine.net/spip.php?article15711

 

 

4. Label BDS x.gif

 

Pour rappel :

En droit international

l’apartheid est un crime

 

4. Label BDS x.gif

 

« (Il serait) pourtant temps, comme dit la chanson,

De sortir de ce siècle ou d’en avoir raison. »

Alfred de Musset

 

On ne laisse pas passer un texte de cette importance sans l’attraper au lasso. On le lit, on le relit et on se le met de côté pour plus tard.

 

Le parti de la liquette face au répulsif anti-limace* naturel

Frédéric Lordon – Le Saker F. 11 novembre 2015

(article repris du Monde Diplomatique d’octobre 2015)

 

11. Liquette 1.jpeg

(*) http://www.dicoperso.com/term/adaeaeb0acada45c52,,xhtml

«...Les dévots qui se sont engagés corps et âme dans la défense d’un ordre ignoble et forment sans le savoir l’avant-garde de la guenille, sont encore trop bêtes pour comprendre que leur faire peur en mots – ou bien en tartes à la crème – est la dernière solution pour leur éviter de connaître plus sérieusement la peur – dont ils ne doivent pas douter qu’elle viendra, aussi vrai qu’une cocotte sans soupape finit par exploser.» F.Lordon

 

12. Lordon.jpeg

 

 

 

 

 

 

Si l’on avait le goût de l’ironie, on dirait que le lamento décliniste ne se relèvera pas d’un coup pareil, d’une infirmation aussi catégorique ! Coup d’arrêt au déclin ! Mais l’ironie n’enlève pas la part de vérité, fut-elle ténue : un pays où les hommes du capital finissent en liquette est un pays qui a cessé de décliner, un pays qui commence à se relever. Car, dans la tyrannie du capital comme en toute tyrannie, le premier geste du relèvement, c’est de sortir de la peur.

Lire la suite…

Source : http://lesakerfrancophone.net/le-parti-de-la-liquette-fac...

 

4. Label BDS x.gif

 

Et puisqu’on est dans l’intelligence, restons-y : celle-ci est de droite, avec de la musique.

Sahib Teri Bandi

Slobodan Despot – Despotica

25 Janvier 2015

13. Belgrade.JPG

 

Qu'on me suive ou qu'on me zappe: cette fois-ci, j'ai décidé de sauter du coq à l'âne. Commençons par le coq. Dans l'Ancien Testament, le succès en ce bas monde est signe de bénédiction divine. Celui qui possède beaucoup de bétail et un puits d'eau claire est aimé de Yahvé. Rien n'a changé depuis : Freysinger triomphe et soudain l'élu est lu et son catogan sanctifié, les journalistes envahissent sa cuisine et il se découvre des légions d'amis de toujours.

Il n'en a pas toujours été ainsi et c'est ici qu'on passe à l'âne. Lorsque j'ai eu l'idée saugrenue — pour l'époque — de consacrer un essai au seul phénomène politique intéressant en Suisse romande (Oskar et les minarets, éd. Favre, 2010), la presse offusquée l'a bonnement ignoré. A la TSR, tout de même, je fus convié à une émission de débats où chacun devait présenter son nouvel ouvrage. En arrivant sur le plateau, je m'aperçus — ô surprise ! — que les autres invités avaient tous un exemplaire, annoté, de mon livre ! Le guet-apens pour le mal-pensant, qui plus est en direct. Que faire à un contre cinq ? La meilleure défense étant l'attaque, je demandai d'emblée à ces belles âmes de me dire ce qui était imprimé sur le t-shirt que je portais, par chance, ce soir-là. « Euh… — Ben… — C'est du russe ? » Non. C'était l'alphabet cyrillique serbe de trente lettres, l'écriture d'une des grandes communautés immigrées de ce pays. Ils ignoraient sans doute que les Serbes eussent un alphabet propre. Comme ils ignorent l'histoire et les mœurs des Albanais ou des Tamouls. Tout ce qu'ils savent, c'est qu'ils sont « pour ». Et contre l'obscurantisme UDC. Cette petite gêne remit la balle au milieu du terrain et l'on put causer.

L'adhésion rationnelle à des principes masque souvent une insensibilité intérieure à ce qu'ils impliquent. Le sectarisme interne se double en Occident d'un aveuglement plus grave encore face au reste du monde. Nous courons au conflit terminal en réduisant (délibérément) tout le monde musulman à des régimes de fadas sanguinaires, la Russie à une dictature kagébiste et la Chine à une dévorante termitière. A quand remontent les dernières approches nuancées de ces univers-là ? Cela vous semble abstrait ? Voyez Chypre. Des Grecs mal rasés lessivant le butin de Russes adipeux, c'est plus aisé à détrousser que des Allemands proprets. Mais les Boches y passeront à leur tour, justement à cause de leur morgue et de leur indifférence à l'autre.
Le coq et l'âne baignent tous deux dans la lumière égale du Créateur. Notre rationalisme dissèque au lieu d'unir et la morale est son scalpel. D'où notre bêtise qui étonne les voyageurs persans.

 

 

Au fait : cherchez Sahib teri bandi sur YouTube. Vous trouverez un chant traditionnel de Nusrat Fateh Ali Khan (« Seigneur, je suis ta servante ») et sa version électrique par le génial guitariste Derek Trucks. Et dites-moi, entre la joie du soufi pakistanais et la concentration monacale du jeune sudiste blond, ce qui vous parle le plus. La seule vraie connaissance est là.

 

 

 

Le Nouvelliste, 22 mars 2013.

Cette chronique, comme toutes celles que j’ai écrites pour le Nouvelliste entre 2011 et 2013, est rééditée en volume dans Nouvelleaks

 

4. Label BDS x.gif

 

 14. nouvelleaks.jpg

 

Slobodan DESPOT

NOUVELLEAKS - La fin du monde se fait attendre

Xénia – 2014

141 pages

 

 

 

Réunies dans un recueil, les 66 fameuses et très lues chroniques de Slobodan Despot dans Le Nouvelliste.

« Slobodan Despot est un artificier dont la vérité par la littérature est l'arme absolue ». (Bernie Constantin)

 

 

4. Label BDS x.gif

 

 

Mis en ligne le vendredi 13 novembre 2015.

 

 

 

 

19:36 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2015

MISES À JOUR

1. Lesbos cette semaine.jpg

Lesbos cette semaine

 

Mises à jour

 

Non de tout ce qui se passe dans le monde (on n’est pas des titans) mais de quelques points de focalisation.

 

*

Les États-Unis et Israël débutent la colonisation du Nord de la Syrie

Réseau Voltaire| 1er novembre 2015

Español  ελληνικά  italiano  Deutsch  English  فارسى  Nederlands  عربي 

 

2. Nord Syrie.jpg

La colonisation du Nord de la Syrie est un vieux projet israélien lié au développement des missiles. Il s’agit de créer un État indépendant au Nord du pays de manière à contrôler la Syrie par l’arrière, à la manière dont les Israéliens ont créé l’État du Soudan du Sud, en 2011, pour contrôler l’Égypte par l’arrière.

Ce projet israélien avait été repris par la France et a donné lieu, en 2011, à un traité secret signé par Alain Juppé et Ahmet Davutoglu.

La Turquie était convenue que cet État serait dirigé par sa minorité kurde et qu’Ankara pourrait y expulser le PKK et affirmer le suprémacisme turc dans son pays.

En septembre 2013, le Pentagone faisait publier par Robin Wright une nouvelle carte de redécoupage de la région, incluant la création de l’Émirat islamique de Daesh et celle d’un nouveau « Kurdistan » dans les territoires arabes de Syrie.

À la mi-octobre 2015, en réaction à la campagne russe contre les jihadistes, la CIA a créé les « Forces démocratiques syriennes », présentées comme une alliance des Kurdes syriens et de « rebelles ». En réalité, les FDS sont une nouvelle étiquette du YPG (les forces kurdes jusqu’ici fidèles à Damas) auquel on a ajouté quelques alibis arabes.

Immédiatement, les Kurdes de Syrie ont décidé de kurdiser les territoires du Nord de la Syrie. Ils ont donc commencé à occuper les maisons des non-Kurdes et envoyé une lettre comminatoire aux écoles leur enjoignant de licencier leurs professeurs arabes et de prendre des professeurs kurdes pour un enseignement exclusivement en kurde.

Les nouveaux enseignants, venus d’Irak et de Turquie, transcrivent souvent la langue kurde en alphabet latin, que les arabes et les Kurdes de Syrie ne savent pas lire.

Les arabes, qui sont majoritaires dans ces territoires depuis plusieurs millénaires, et les autres minorités ont vivement protesté. En deux semaines, le mouvement s’est étendu, de nombreuses écoles ont été contraintes d’obéir, sauf celles de la minorité chrétienne assyrienne qui a déployé sa propre milice pour les défendre.

Historiquement, seul un tout petit territoire situé au Nord-Est de la Syrie est kurde. Contrairement à la Turquie, la République arabe syrienne accorde les mêmes droits à tous ses citoyens indépendamment de leur origine ethnique, de leur religion ou de leur appartenance politique. Il n’y a donc aucune raison de créer un Kurdistan indépendant en Syrie. Si tel devait cependant être le cas sous la pression états-unienne et israélienne, alors cela ouvrirait droit à des revendications identiques de la part de dizaines d’autres groupes ethniques et religieux dans l’ensemble de la région.

Si elle devait avoir lieu, la création d’un Kurdistan dans une terre arabe ouvrirait un nouveau conflit comparable à celui de la Palestine.

Source :  http://www.voltairenet.org/article189138.html

 

*

Vers un renversement de situation au Proche-Orient

par Thierry Meyssan

La période du « Printemps arabe » touche à sa fin. Désormais, la Maison-Blanche et le Kremlin sont en train de redessiner les contours du « Moyen-Orient élargi ». Cependant, leur accord conclu avant l’intervention militaire russe en Syrie pourrait être modifié par le changement de l’équilibre des forces. Rien ne prouve que Moscou acceptera la stabilisation de la Syrie et fermera les yeux sur la partition de la Turquie et de l’Arabie saoudite qui vont commencer. Quoi qu’il en soit, le bouleversement qui s’annonce modifie la donne établie depuis cinq ans. La plupart des puissances impliquées essayent donc de retourner leur veste avant les autres.

Réseau Voltaire | Damas (Syrie) | 2 novembre 2015

ελληνικά  English  Español  فارسى  italiano  Deutsch  русский  Português  Nederlands  عربي

 

4. Renversement Meyssan.jpg

 

La presse, dans quelque pays que ce soit, est tellement occupée à scruter la position de son propre État dans le conflit du Proche-Orient qu’elle ignore les négociations globales entre la Maison-Blanche et le Kremlin [1] et, du coup, interprète de travers les événements secondaires. Pour clarifier l’agitation diplomatique actuelle, nous devons donc revenir à l’accord USA-Russie de septembre dernier.

La partie publique de cet accord a été formulée par la Russie dans un document distribué le 29 septembre au Conseil de sécurité de l’Onu [2]. Il indique que, pour rétablir la paix et la stabilité en Afrique du Nord et au Proche-Orient, il faut et il suffit (1) d’appliquer les résolutions du Conseil de sécurité —ce qui implique notamment le retrait d’Israël sur ses frontières de 1967— et (2) de lutter contre l’idéologie terroriste —c’est-à-dire à la fois contre les Frères musulmans créés par le Royaume-Uni et soutenus par la Turquie, et contre le wahhabisme propagé par l’Arabie saoudite—.

Lire la suite…

Source : http://www.voltairenet.org/article189137.html

 

*

L’Allemagne tente de se sortir du conflit syrien

par Thierry Meyssan

L’Allemagne tente de sortir du rôle qui lui a été assigné durant le conflit syrien. Le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, cherche à organiser une réunion au sommet entre grandes puissances pour négocier la paix. Mais ce projet sera très difficile à réaliser, à la fois parce que l’Allemagne a une lourde responsabilité dans la guerre et parce que la France persiste à vouloir détruire la République arabe syrienne.

 

Réseau Voltaire | Berlin (Allemagne) | 29 octobre 2015

Português  ελληνικά  русский  italiano  فارسى  عربي  Español  Deutsch  English  Nederlands 

 

5. Merkel Conflit Syrien.jpg

 

Lorsque les États-Unis passèrent à l’attaque de la Syrie, en 2003, ils sollicitèrent l’Allemagne et Israël avant de confier l’opération au Royaume-Uni et à la France. À l’époque, les services secrets allemands participèrent aux côtés du Mossad à l’assassinat de Rafic Hariri en fournissant une arme qu’ils étaient les seuls à détenir [1]. L’idée était de provoquer une réaction populaire anti-syrienne, puis de faire débarquer les Marines pour repousser l’« occupant », conformément au plan de l’US Committee for a Free Lebanon et du Middle East Forum de Daniel Pipes exposé dans Mettre fin à l’occupation syrienne du Liban : le rôle des États-Unis (Ending Syria’s Occupation of Lebanon : The U.S. Role) [2]. Cependant l’opération échoua puisque la Syrie, soulignant qu’elle était militairement présente au Liban à la requête de la communauté internationale (Accords de Taef [3]), évacua le pays lorsque la rue en fit la demande.

L’Allemagne joua encore un rôle décisif avec Israël lorsque l’ambassadeur US, Jeffrey Feltman, organisa la Commission d’enquête internationale chargée par Ban Ki-moon de faire la vérité. Berlin fournit l’ancien procureur Detlev Mehlis, qui avait déjà rendu d’invraisemblables services à la CIA en attribuant un attentat du Mossad à Berlin à Mouamar el-Khadafi, et l’ancien commissaire de police Gerhard Lehmann et agent du BND, qui se trouva par la suite impliqué dans les crimes commis par la CIA dans des prisons secrètes [4]. Mais, là encore l’opération échoua puisque, après avoir accusé les présidents Émile Lahoud et Bachar el-Assad d’avoir commandité l’assassinat de Rafic Hariri, la Commission Mehlis s’effondra dans le scandale des faux témoins [5].

Lire la suite…

Source : http://www.voltairenet.org/article189104.html

 

*

 

Cours magistral d’une des historiennes les plus respectées de France (à l’étranger).

 

Propagande

Les sources d’« Apocalypse Staline » sur France2

par Annie Lacroix-Riz

France2 a diffusé, le 3 novembre 2015, un documentaire remarquable à la fois par la qualité de sa réalisation et par sa malhonnêteté intellectuelle. Sous le titre Apocalypse Staline, il s’agissait d’accuser le « petit père des Peuples » de tous les crimes et de l’assimiler à Hitler. Le professeur émérite Annie Lacroix-Riz, historienne du XXe siècle de réputation internationale, réagit à cet incroyable bourrage de crâne.

 

Réseau Voltaire | Paris (France) | 6 novembre 2015 

 

6. staline xxx.jpg

(On sature sur leur affiche. NdGO)

 

L’Histoire de la Guerre froide entre Göbbels et l’ère états-unienne

Les trois heures de diffusion de la série Apocalypse Staline diffusée le 3 novembre 2015 sur France 2 battent des records de contrevérité historique, rapidement résumés ci-dessous.

Une bande de sauvages ivres de représailles (on ignore pour quel motif) ont ravagé la Russie, dont la famille régnante, qui se baignait vaillamment, avant 1914, dans les eaux glacées de la Baltique, était pourtant si sympathique. « Tels les cavaliers de l’apocalypse, les bolcheviques sèment la mort et la désolation pour se maintenir au pouvoir. Ils vont continuer pendant 20 ans, jusqu’à ce que les Allemands soient aux portes de Moscou. […] Lénine et une poignée d’hommes ont plongé Russie dans le chaos » (1er épisode, Le possédé).

Ces fous sanguinaires ont inventé une « guerre civile » (on ignore entre qui et qui, dans cette riante Russie tsariste). L’enfer s’étend sous la houlette du barbare Lénine, quasi dément qui prétend changer la nature humaine, et de ses acolytes monstrueux dont Staline, pire que tous les autres réunis, « ni juif ni russe », géorgien, élevé dans l’orthodoxie mais « de mentalité proche des tyrans du Moyen-Orient » (la barbarie, comprend-on, est incompatible avec le christianisme). Fils d’alcoolique, taré, contrefait, boiteux et bourré de complexes (surtout face au si brillant Trotski, intelligent et populaire), dépourvu de sens de l’honneur et de tout sentiment, hypocrite, obsédé sexuel, honteux de sa pitoyable famille, Staline hait et rackette les riches, pille les banques, etc. (j’arrête l’énumération). On reconnaît dans le tableau de cet « asiate » les poncifs de classe ou racistes auxquels le colonialisme « occidental » recourt depuis ses origines.

Lire la suite…

Source : http://www.voltairenet.org/article189199.html

 

*

L’« Opération Carlota » de Cuba 40 ans après

Matt Pepe – ICH5 novembre 2015

7. Laurence burvenitch à la réunion.JPG

 

Au bout de 40 ans, le Guinéen Alpha Diallo se souvient encore de son émotion lorsque, étudiant de 20 ans à Cuba, il a pris une décision qui devait changer sa vie. Le gouvernement cubain venait de décider d’envoyer des troupes en Angola pour y combattre l’armée sud-africaine, qui avait franchi la frontière du pays quelques semaines plus tôt, le 23 octobre 1975. Diallo, qui était venu d’Afrique Occidentale à la Havane deux ans auparavant grâce à une bourse, pour devenir ingénieur agronome, était allé, avec 800.000 autres personnes, sur la Place de la Révolution, écouter le discours où Fidel Castro annonça la décision d’envoyer une mission militaire en Afrique, pour soutenir le mouvement anti-colonialiste angolais et combattre l’apartheid.

« J’ai suivi le discours de Fidel et il était irrésistible. Entre Guinéens, nous fûmes quinze à décider d’abandonner nos études pour aller nous battre. » se rappelle-t-il à l’occasion de l’interview téléphonique qu’il nous a accordée, de chez lui à Washington D.C. « Nous étions très impressionnés et nous avions hâte d’y aller. »

Il nous dit qu’en tant qu’Africains, lui et les autres étudiants se sentaient spécialement obligés d’aller soutenir la lutte des Cubains pour la libération de pays d’Afrique. Depuis le début des années 60, Cuba avait apporté une aide décisive aux mouvements qui, sur le continent africain, s’efforçaient de se libérer de la colonisation.

En Guinée Bissau, Cuba avait ainsi envoyé des instructeurs militaires et des médecins, qui, deux ans plus tôt, avaient aidé les rebelles à arracher leur indépendance au Portugal. Après la chute de la dictature portugaise en 1974, alors que le Portugal se préparait à donner, le 11 novembre 1975, son indépendance à l’Angola, trois mouvements nationaux s’affrontaient pour y prendre le pouvoir.

Le groupe rebelle le plus important, celui qui jouissait du plus fort soutien populaire, était le MPLA (Mouvement Populaire de Libération de l’Angola). Ses membres avaient conquis, à l’intérieur, un avantage déterminant et se préparaient à prendre le contrôle du gouvernement. Le MPLA fournissait aussi un entraînement et un refuge sûr à d’autres groupes rebelles, opposés eux aussi à la domination des minorités coloniales dans leurs pays, tels que l’ANC de Nelson Mandela en Afrique du Sud, le SWAPO en Namibie et le FRELIMO au Mozambique.

Au début du mois de novembre, l’armée sud-africaine (SADF ou South African Defence Force) progressait de 75 kms par jour en direction de Luanda, la capitale. Cette invasion sud-africaine mettait en péril non seulement la révolution angolaise, mais les luttes de libération de tout le continent. Car, s’ils étaient victorieux, les racistes n’auraient rien de plus pressé que d’imposer à l’Angola un gouvernement fantoche dirigé par l’ex-collabo des Portugais Jonas Savimbi, lequel serait tout disposé à obéir aux Sud-Africains et à leur apporter son concours pour écraser les mouvements de libération. La situation, en Angola, était sombre.

« Les dirigeants du MPLA, qui s’étaient préparés à une guerre de guérilla plutôt qu’à une guerre à grande échelle en rase campagne, comprirent alors que, seul, un appel à la solidarité internationale leur permettrait de vaincre cette attaque concertée d’états voisins, soutenus par les ressources les plus rapaces et les plus destructrices de l’impérialisme. » a écrit en 1977 l’écrivain colombien Gabriel García Márquez.

Les Angolais n’avaient qu’un seul improbable pays vers lequel se tourner : Cuba. La pauvre île caribéenne, affligée d’une violente guerre économique, que lui faisait depuis 15 ans la plus grande surpuissance du monde, avait déjà envoyé des instructeurs militaires au MPLA. Mais cette assistance serait hélas loin d’être suffisante. Le dirigeant du MPLA, Agostinho Neto lança son appel à Fidel Castro le 3 novembre, lui demandant des renforts contre l’état raciste.

La réponse vint moins de 48 heures plus tard (le 5 novembre) : oui. « Le parti communiste de Cuba avait pris la décision sans hésiter. » a écrit Gabriel García Márquez. Qui a aussi noté que la date avait, pour les Cubains, une signification particulière : « Lors d’un autre 5 novembre, en 1843, une esclave yoruba appelée Carlota Lukumi, qui travaillait sur la plantation Triumvirato, dans la région de Matanzas, avait empoigné sa machete et pris la tête d’une rébellion d’esclaves, dans laquelle elle avait perdu la vie. C’est en son honneur que l’action de solidarité avec l’Angola fut appelée “Opération Carlota” ».

Le 7 novembre, les 82 premiers soldats, en vêtements civils et transportant de l’artillerie légère, décollèrent sur un vol des Cuban Airlines en direction de Luanda.  Au cours des semaines et des mois suivants, des troupes cubaines allaient  arriver en Angola par air et par mer. À la fin de l’année, elles seraient de presque 10.000 hommes. Une décennie plus tard, avant la fin de l’apartheid, il n’y en aurait pas moins de 36.000 déployés dans le pays.

 

8. Castro Neto.JPG

 

Fidel Castro, commandant de la Révolution cubaine s’immergea totalement dans la bataille.

« Il n’y avait pas un seul petit point sur la carte d’Angola qu’il fût incapable d’identifier, pas une particularité du terrain qu’il ne connût par cœur. Il était si totalement et si méticuleusement absorbé par la guerre qu’il pouvait citer n’importe quelle statistique relative à l’Angola comme s’il se fût agi de Cuba elle-même, et il parlait de ses villes, de ses coutumes et de ses habitants, comme s’il y eût vécu toute sa vie » écrit encore Gabriel García Márquez. « Dans les premières phases de la guerre, quand la situation était critique, Fidel Castro pouvait passer jusqu’à 14 heures d’affilée dans la pièce qui servait de quartier général à distance, quelquefois sans manger et sans boire, comme s’il était vraiment sur le champ de bataille. Il suivait le cours des engagements avec des épingles sur des cartes murales très détaillées, se tenant en contact permanent avec le haut commandement du MPLA sur place, malgré les six heures de décalage horaire. »

Après leur atterrissage en Angola, les troupes gagnèrent directement le front et se révélèrent décisives pour tenir en respect les racistes sud-africains. Le 10 novembre, ils tendirent une embuscade à la colonne zouloue de la SADF, lui infligeant de lourdes pertes.

Selon l’historien Piero Gleijeses, lors de la bataille d’EBO, le 23 novembre, les Cubains attaquèrent à nouveau la colonne zouloue alors qu'elle progressait vers un pont. Ils tuèrent et blessèrent non moins de 90 hommes des troupes racistes et mirent hors de combat sept ou huit blindés. Cette victoire offrit quelque répit à Cuba, dont les renforts eurent ainsi le temps d’arriver, en même temps qu’une cargaison d’armes en provenance d’Union Soviétique. L’armée d’apartheid essaya bien de poursuivre sa progression, mais elle fut massivement repoussée par la résistance. Le 27 décembre, elle reçut l’ordre de se retirer.

« Comme 1975 touchait à sa fin, le flux avait tourné contre Washington et Pretoria. Il avait tourné sur le champ de bataille et il avait tourné sur le front de la propagande : la presse occidentale s’était enfin aperçue que l’Afrique du Sud avait envahi l’Angola. » écrit Gleijeses dans Missions en conflit : La Havane, Washington et l’Afrique – 1959-1976. [1].

L’impérialisme et l’apartheid conspirent contre l’auto-détermination africaine.

L’Afrique du Sud avait essayé de déguiser son implication dans l’invasion de l’Angola en prétendant que c’étaient des mercenaires et non son armée qui en étaient responsables. Les Américains, dans le même temps, avaient eux aussi essayé de prendre leurs distances, prétendant n’avoir été pour rien dans les opérations militaires de l’Afrique du Sud. Mais le dossier documentaire ne laisse aucun doute : les empreintes digitales de Washington sont partout dans l’action de l’Afrique du Sud.

Lors d’un meeting au Conseil National de Sécurité US, en juin 1975, le secrétaire d’État Henry Kissinger dit au président Ford qu’il n’était pas « follement d’accord » avec les options proposées par les forces d’intervention interarmées : « La première est la neutralité – se tenir en dehors et laisser la nature suivre son cours… Quant à la seconde, mon département est d’accord, mais pas moi. On nous recommande de lancer une offensive diplomatique… et d’encourager la collaboration entre les groupes. » Or, l’absence d’une intervention américaine, admit Kissinger, conduirait à une victoire du MPLA et de Neto, qui « gagneraient progressivement le soutien d’autres pays africains. » [2]

Le Secrétaire à la Défense James Schlesinger proposa : « Nous pourrions tenter d’encourager une désintégration de l’Angola. Cabinda aux mains de Mobutu (dictateur militaire du Congo ex-belge) serait le garant d’une beaucoup plus grande sécurité pour les ressources pétrolières. » Ford était d’accord pour que les États-Unis empêchent l’auto-détermination de l’Angola : « Il me semble que ne rien faire serait inacceptable. »

Mais la preuve qui tue fut l’admission publique du Premier ministre du régime d’apartheid d’Afrique du Sud, P.W. Botha, qui déclara, en 1978, devant l’Assemblée Nationale, à propos de l’invasion de l’Angola par la SADF : « nous l’avons faite avec l’approbation, en pleine connaissance de cause, des Américains. » [4]

Fin 1975, les troupes cubaines avaient mis en déroute l’armée d’apartheid et empêché qu'elle prenne le contrôle du pays. Il ne fait pas de doute que, si Castro et le gouvernement cubain avaient refusé d’affronter le régime de Pretoria sur le champ de bataille, le MPLA aurait été défait. Or, une victoire de l’Afrique du Sud aurait eu pour conséquence de renforcer le régime d’apartheid et de dévaster les mouvements de décolonisation dans toute l’Afrique.

« Sans l’intervention des Cubains, l’Afrique du Sud se serait emparée de Luanda avant même qu’on s’aperçoive que ses troupes avaient passé la frontière. L’opération secrète de la CIA en Angola aurait réussi. » a écrit Gleijeses. [5]

Finalement, Diallo et ses compatriotes ne rejoignirent pas la lutte contre l’apartheid. Quand le gouvernement cubain apprit que les étudiants africains voulaient participer à la mission militaire, il leur fit savoir par le canal de leur université qu’ils devaient rester à Cuba.

Même s’il n’avait jamais mis le pied en Afrique du Sud, Diallo dit qu’il se rendait compte de ce que les Sud-Africains noirs enduraient sous le système d’apartheid. « J’étais bien conscient de ce qu’ils ressentaient quand on leur faisait savoir qu’ils valaient moins que rien, qu’on leur disait où ils devaient habiter et où ils pouvaient ou ne pouvaient pas aller » se rappelle-t-il. Débarrasser l’Afrique de l’apartheid, ce que Castro appelait “la plus belle des causes” valait la peine qu’on aille se battre. [6].

Pourtant, Diallo est content, aujourd’hui, que les Cubains aient insisté pour que les étudiants servent dans le civil plutôt que militairement. « Ils nous ont dit “Votre pays a besoin de vous. Nous apprécions votre offre, mais laissez-nous régler cette affaire-là. Restez ici, terminez vos études, et alors, rentrez et aidez vos propres pays.” »

________________________    

Références

[1] Gleijeses, Piero. Conflicting Missions: Havana, Washington, and Africa, 1959-1976. The University of North Carolina Press, 2002. Kindle edition.

[2] 27 juin 1975, Procès-verbaux du Conseil de Sécurité National (NSC), “Angola” (Document obtenu de la Gerald Ford Library, classeur Meetings NSC, boîte 2) http://nsarchive.gwu.edu/NSAEBB/NSAEBB67/gleijeses6.pdf  (pg. 3-4)

[3] Ibid. (pg. 7)

[4] cité par Gleijeses, 2002

[5] Gleijeses, op. cit.

[6] Instructions à la délégation cubaine à la Conférencee de Londres, “Indicaciones concretas del Comandante en Jefe que guiarán la actuación de la delegación cubana a las conversaciones de Luanda y las negociaciones de Londres (23-4-88)”, 23 avril, 1988, Archives d’Histoire et du Programme de Politique Publique, Archives des Forces Armées Cubaines. Obtenues et transmises au CWIHP (Cold War International History Project) par Piero Gleijeses, et incorporées au e-dossier N°44 http://digitalarchive.wilsoncenter.org/document/118134  (pg. 5)

Source : http://www.informationclearinghouse.info/article43336.htm

Traduit par c.l. pour Les Grosses Orchades

9. matt peppe.jpg

Matt Peppe écrit sur la politique en général, sur la politique étrangère US en particulier et sur l’Amérique Latine. On peut le suivre  sur son blog Just the facts  http://mattpeppe.blogspot.be/,

sur Truthout http://www.truth-out.org/author/itemlist/user/50423,

sur Mint Press News http://www.mintpressnews.com/MyMPN/author/mpeppe/ 

sur counterpunch http://www.counterpunch.org/2015/10/19/the-imaginary-cuba... 

sur Latino Rebels http://www.latinorebels.com/author/mattpeppe/

et aussi sur Twitter https://twitter.com/peppematt?lang=fr .

 

*

Le livre

10. piero.jpg

Piero GLEIJESES

Missions en conflit : La Havane, Washington et l’Afrique – 1959-1976

Paris, DELGA, 2015

(Pas de couverture disponible)

Note de lecture : http://www.recherches-internationales.fr/RI103/RI103_CR_G...

Pour en savoir plus sur l’« Opération Carlota ».

http://fr.granma.cu/cuba/2015-11-06/la-mission-internatio...

http://lautrecotedelacolline.blogspot.be/2015/06/loperati...

https://www.monde-diplomatique.fr/1979/01/MARTINIERE/34974

https://www.facebook.com/keminfos/posts/567043446776137

 

11. CARTE AFRIQUE.gif

 

*

Apartheid

Israël en Palestine

20 octobre 2015

Boycott, désinvestissement et sanctions. Viiiite !

 

12. Israel 1.jpg

Ils dépouillent les habitants de leurs biens, ils bombardent leur villes et les enfants dans leurs écoles, dans leurs maisons ou sur la plage, ils créent des ghettos, ils arrachent les oliviers, ils font brûler vif une famille dans sa maison, ils partagent des villages en deux par un mur de la Honte, ils tirent sur les bateaux humanitaires, sur les barques de pêcheurs, ils maltraitent les journalistes, ils cassent leur caméras, ils les canardent et, si ça leur chante, ils empêchent qu’ils soient évacués (http://www.legrandsoir.info/on-peut-frapper-chef-on-peut-...), ils humilient, ils enferment par milliers les opposants dans leurs prisons, ils tuent sur une simple apparence, ils criblent de balles des hommes à terre, ils répondent par le canon à des jets de pierre, ils annexent, ils colonisent, ils s’emparent des terres et de l’eau, ils assèchent les lacs, ils déroulent des kilomètres de barbelés, ils multiplient les barrages baptisés checkpoints, ils méprisent le monde entier parce que la puissance des armes les rend supérieurs, ils s’assoient sur les résolutions de l’ONU et sur la réprobation universelle, ils rêvent de bombarder l’Iran, ils sont retenus par les USA qui craignent une troisième guerre mondiale, ils gouvernent avec leur extrême droite, ils acceptent une religion qui ne tolère pas les mariages mixtes, ils utilisent leurs fanatiques religieux comme avant-garde des brigands et des tueurs, ils prétendent que leur théocratie est une démocratie, ils arrivent d’Ukraine, du Canada, d’Afrique du Sud ou du Mexique pour dire que la Palestine est terre de leurs ancêtres, que Dieu la leur a donnée, que c’est écrit sur un parchemin qui fait force de loi, que Jésus (le messie, me souffle-t-on de toutes parts) va revenir incessamment pour le confirmer, que le peuple qui y vit et y travaille depuis des dizaines de siècles est un intrus (un intrus par sa « race »), ils prétendent que la vie d’un autochtone ne vaut pas celle d’un usurpateur fraîchement débarqué, ils se vautrent dans la consanguinité religieuse, dans l’intégrisme religieux, dans la guerre de religions, dans l’Inquisition, dans la création de fanatiques religieux comme moyen de voler un pays à son peuple.

Bref, ils colonisent, attaquent, pillent, brûlent, détruisent, expulsent, affament, enferment, assassinent des civils de tous âges par milliers et baptisent ces crimes « Le droit de se défendre ».

Qui alertera sur les drames, encore évitables, que les dirigeants israéliens et leurs soutiens étrangers préparent aux juifs ? Qui et quand ?

Ça urge, dans l’intérêt commun de deux peuples.

Théophraste R.

Source : http://www.legrandsoir.info/boycott-desinvestissement-et-...

*

 

1er novembre 2015

Israël : ça commence à sentir le gaz (lisez la suite avant de ricaner)

 

13. Israel Gaz.jpg

Dans une vidéo (*) filmée dans le camp de réfugiés d’Aïda, près de Bethléem, l’armée israélienne menace par haut-parleur de gazer les Palestiniens :

« Habitants d’Aïda, nous sommes l’armée d’occupation [sic, et CQFD donc]. Vous lancez des pierres, nous vous enverrons des gaz jusqu’à ce que vous en mourriez. Les enfants, les jeunes, les personnes âgées, vous allez tous mourir, nous ne laisserons aucun d’entre vous vivant. Nous avons arrêté l’un d’entre vous, il est entre nos mains à présent. Nous l’avons arrêté chez lui et nous allons le massacrer et le tuer sous vos yeux si vous continuez à lancer des pierres. Rentrez chez vous ou nous vous gazerons jusqu’à ce que vous en mourriez. Vos familles, vos enfants, nous tuerons chacun d’entre vous. Écoutez-moi, et rentrez tous chez vous, c’est le mieux pour vous ».

Théophraste R.
Comment commenter l’incommentable ?

(*) https://www.youtube.com/watch?v=QC5_W_zUzHc (sous-titré en anglais)


Source : http://www.legrandsoir.info/israel-ca-commence-a-sentir-l...

 

 

*

L’appel au boycott d’Israël officiellement interdit en France

 

14. Latuff Boycott France.GIF

 

6 novembre 2015 

C’est officiel : la France est la seule démocratie au monde où l’appel au boycott afin de lutter contre la politique d’un État est interdit. Et des militants pro-palestiniens de l'organisation BDS l’ont appris à leurs dépens.

Le 20 octobre, la Cour de cassation a confirmé la condamnation de 14 militants du groupe Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) pour des actions menées dans un supermarché en 2009 et 2010, où ils incitaient, à l'aide de tracts, les consommateurs à boycotter les produits en provenance d’Israël, en raison de la politique menée par ce gouvernement. Ceux-ci ont écopé collectivement de 28.000 euros de dommages et intérêts à verser aux parties civiles, et d'une amende de 1.000 euros chacun.

Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/france/9868-boycott-israel-interd...

 

*

Israël vole les organes d(e s)es victimes palestiniennes

 

15. Organes.jpg

 

Il y a quelques jours, nous avions reçu un témoignage de Palestine sur l’assassinat d’Houmman Saïd, à Hébron. Selon ce témoignage visuel, il n’y avait pas de couteau au moment où le jeune homme a été abattu. Ce même témoin nous a affirmé que les corps des victimes ne sont pas rendus immédiatement aux familles. On comprend maintenant pourquoi. En supposant même que les accusations de prélèvement d’organes ne soient pas fondées (Israël est passé maître dans l’art de nier), le fait de séquestrer les corps montre qu’Israël ne cherche en aucun cas l’apaisement, bien au contraire. Rien n’empêche le régime de rendre immédiatement les corps aux parents pour que ces derniers puissent, au moins, enterrer dignement leurs enfants disparus si brutalement. Ne pas les disposer des corps de leurs proches défunts est pour eux une double perte que rien ne justifie, sinon un éventuel trafic d’organes ou une politique délibérée d’escalade dans la violence. RI

 

***

L’Ambassadeur palestinien aux Nations Unies dit que le régime de Tel-Aviv prélève les organes des Palestiniens tués lors des affrontements avec les forces israéliennes dans les territoires occupés.

Mercredi, dans une lettre écrite au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Riyad Mansour dévoile que les corps des Palestiniens tués par les forces israéliennes sont « rendus avec les cornées et d’autres organes manquants, ce qui confirme les anciens rapports sur les prélèvements d’organes par le pouvoir occupant ».

Lire la suite…

Source : http://reseauinternational.net/israel-vole-les-organes-des-victimes-palestiniennes/

 

*

Norman Finkelstein

De la culpabilité en politique, de la loi Gayssot, etc.

 

Pour avoir dénoncé l’instrumentalisation de la Shoah à des fins politiques (soutenir Israël) ou mercantiles (obtenir des réparations financières), le politologue états-unien, fils de survivants du ghetto de Varsovie, Norman G. Finkelstein, s’est fait interdire d’enseignement à l’Université DePaul de Chicago.

Dans un entretien réalisé le 11 janvier 2011 par Sylvia Page et Béatrice Pignède pour Clap36, l’auteur de « L’Industrie de l’Holocauste » revient avec humour sur les fondements d’un usage politique de la culpabilité. Il égratigne au passage la « stupidité française » qui a émis une loi punissant la négation de la Shoah et érigé BHL au rang de philosophe… Il n’épargne pas non plus Obama dont il définit « le grand art » d’avoir cyniquement manipulé « les Blancs » en leur donnant bonne conscience de soutenir « un Noir » afin de ne « déranger aucun de leurs intérêts principaux ».

 

 

*

16. street art palestinien sud bande Gaza.jpg

Street art – Gaza

 

*

Il n’y a pas qu’Israël au Moyen Orient :

 

Hassan Nasrallah : Mort à l’Amérique, à Israël et aux Saoud

dimanche 1 novembre 2015

Discours de Sayed Hassan Nasrallah, Secrétaire Général du Hezbollah, le 24 octobre 2015, à l'occasion de 'Ashura, commémoration du martyre de l'Imam Hussein b. 'Ali b. Abi Talib, petit-fils du Prophète, troisième Imam du chiisme duodécimain.



Traduction et sous-titres : Salah Lamrani (Sayed Hasan)

 



Transcription : [Les propos entre guillemets reprennent des déclarations de l’Imam Hussein]

« […] Au nom de ce rassemblement massif en faveur de [l’Imam] Hussein, nous renouvelons haut et fort notre dénonciation véhémente de l’agression américano-saoudienne contre le peuple opprimé du Yémen et nous condamnons ces violations saoudiennes perpétrées contre toutes les saintetés au Yémen, sous les yeux et à portée de voix du monde entier qui reste silencieux face aux plus grands massacres actuellement perpétrés devant les caméras des médias du monde entier. [Audience : « Mort à la dynastie des Saoud ! »]

Je confirme notre prise de position aux côtés de la Résistance du peuple yéménite, de son armée, de ses comités populaires et de ses forces islamiques et nationalistes, et nous sommes fiers de leur Résistance héroïque et sommes convaincus de leur victoire prochaine, quelles que soient les capacités et moyens déployés contre eux, car leur sang pur triomphera des épées des tyrans et des envahisseurs.

De même, nous condamnons la répression par l’Arabie Saoudite et les pays du Golfe du peuple du Bahreïn, révolté, opprimé, croyant et endurant, et, en même temps, déterminé à obtenir ses droits en termes de liberté, de souveraineté et d’honneur, quels que soient la répression et le terrorisme déployés contre lui.

Lire la suite…

Source : http://sayed7asan.blogspot.fr/2015/11/hassan-nasrallah-mo...

 

 

*

U.S.A.

Science sans conscience…

Les Etats-Unis viennent de dépenser 150 millions de dollars pour tester des « drogues de récréation » sur des animaux.

 

17. monkeys drugs.jpg

 

C’est en anglais, sur RT, et il y a une vidéo.

https://www.rt.com/usa/321177-animal-testing-study-resear...

 

*

De l’art à base de dents, de cheveux, et d’os humains

Exposé à Saint Louis

18. APEX.jpg

C’est aussi en anglais, aussi sur RT, avec des images et  une video.

Source : https://www.rt.com/usa/321170-teeth-hair-art-predator/

 

*

France

(mise à part l’interdiction de boycott)

 

Vous avez dit indécent ? Ooooh…

La Russie reçoit avec écœurement les caricatures de Charlie Hebdo sur le crash de l’A321

6 novembre 2015

C’est avec beaucoup de colère et d’amertume que les Russes ont réagi à la publication dans la revue satirique Charlie Hebdo de caricatures tournant en dérision l’accident de l’A321 qui a fait perdre la vie à 224 personnes.

Une caricature intitulée « Daesh: l'aviation russe intensifie ses bombardements » montre des débris de l’avion et des fragments de corps humains tombant sur un combattant de Daesh. Charlie Hebdo fait ainsi référence aux frappes aériennes russes contre Daesh en Syrie. Un autre dessin nommé « Les dangers du low-cost russe. J'aurais dû prendre Air Cocaïne »représente un crâne avec des lunettes de soleil, un avion russe carbonisé en arrière-plan. On fait ici référence aux deux pilotes français qui ont fui la République dominicaine afin d’échapper à leur condamnation à 20 ans de prison pour trafic de stupéfiants.

Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/international/9872-russie-recoit-...

 

20. Siné.jpg

 

21. GUCCI.jpeg

*

 

« D’où vient le mal ? Des bourgeois. »

Robespierre

« La borghesia è il diavolo. »

Pasolini

 

22. arielle dombasle à Pékin.JPG

http://www.vincentniclo.com/pekin-50e-anniversaire-des-re...

 

Vous savez ce que c’est, à nos âges, pas question de faire les commissions en une fois. Entre emphysème, arthrose et caddie à tirer, il faut s’arrêter au moins une fois pour boire un café entre le supermarché et l’arrêt du bus. Mais boire un café sans lire, c’est chiant. Cap sur un  « press-shop », c’est ce qu’il y a de bien dans les galeries marchandes. Et acheter quel merdia ? Sous Pan et Charlie Hebdo, aussi pires l’un que l’autre, tiens : La Décroissance. Banco. 2,50 € (3,50 € en Belgique, l’Europe, l’Europe, l’Europe !). On s’assied, on sort notre loupe (vous avez remarqué qu’il n’y a plus que des éclairages tamisés dans les bistrots de nos jours ?) et on jette un œil.

On tombe tout de suite sur un article qui nous plaît bien. Au point que vous allez y avoir droit ci-dessous. Un peu plus loin, manque de bol : une BD. « Elle voit des nazis partout », sous-titre : « Pour un monde meilleur, traquons le confusionazisme. » Dessin pas terrible, mais, bon. Histoire pas terrible non plus. Euh… nous, on dirait simpliste. Une gamine (Fourest ? Ornella Guyet ? lesdeuxmongénéral ?) fan de Val, Ferrire (haha), Nathalie Saint-Cricq, BHL, qui dénonce tout le monde aux flics de Hollandie, pas seulement les nazis mais aussi les rouges-bruns, en commençant par ses parents, sa prof, etc.

On a compris.  Sauf que… du berceau à la fin de la bande, elle se trimbale en chapeau. Bolcho (la pointe, l’étoile et les oreilles). Ça rime à quoi ? Si c’est pour dénoncer le confusionnisme ou ceux qui, abusivement, l’invoquent, c’est raté. Ça y ajouterait, plutôt. Du confusodécroissantisme ?

Quelque part, à un coin de page, on a l’œil attiré : Socrate, Rousseau, Thoreau, Tolstoï, Ellul. Quoi ?! Et on apprend que « Le Point publie cette rentrée un hors série : « Éloge de la vie simple, textes fondamentaux commentés de… » (voir plus haut). Et de s’étonner (La Décroissance) et de trouver que c’est quand même rigolo pour un sac de pub atlantiste. Et de donner sans sourciller les coordonnées du n° et son prix : 7,50 €. Achetez le Point ! (c’est le titre de l’articulet).

Que Le Point se fasse du fric sur le dos des ascètes et prêche l’austérité volontaire aux pauvres, c’est on ne peut plus logique. Ce ne sont pas ses abonnés qui vont suivre de pareils conseils, mais peu importe, s’pas ?

Quant à La Décroissance, sous prétexte qu’on prêche son catéchisme dans les mauvais lieux, c’est tout ce qu’elle trouve à faire (leur pub) ? Il n’y a plus de bibliothèques publiques en France ? Et les auteurs utilisés ne sont plus accessibles en éditions de poches. Apologie de Socrate (2 €), Le contrat social (3,65 €), De la marche (3 €), La désobéissance civile (2,50 €), La vie sans principe (2,60 €), Guerre et paix (16 € les deux tomes, mais c’est un des romans les plus longs qui existent), La mort d’Ivan Ilitch + Maître et serviteur +Trois morts (4,10 €), L’esclavage moderne (pas en poche : 9 €), Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? (8,70 €). Au format kindle c’est encore moins cher. Un seul numéro du Point : 7,50 € (8,90 € en Belgique), pour avoir droit à Val et Botul grâce à Socrate, Rousseau & C°… De par ma chandelle verte et décroissante ! Merdre.

Mais on vous avait promis quelque chose de bien. Voilà.

 

Pour un regroupement des groupies ?

La démocratie sans le peuple

 

Alain Accardo – La DécroissanceOctobre 2015

23. bobos branchés.gif

Jean-Luc Mélenchon a déclaré, dans une de ses dernières interventions publiques, sa volonté d’« élargir » le Front de gauche aux frondeurs du PS et aux écologistes. Je ne vois aucune objection de principe à opposer à l’idée de « rassembler » le plus largement possible les forces capables d’imposer un changement politique véritablement démocratique en France. Même si cette intention de « rassemblement » ne me paraît pas dénuée de visées électoralistes, je veux la prendre au sérieux et dire ce qu’elle m’inspire.

Puisque l’attachement du Front de gauche et de son principal animateur aux principes démocratiques ne me paraît pas contestable, et puisque la démocratie, c’est la souveraineté populaire, c’est-à-dire le pouvoir de tout le peuple, y compris de ce qu’on appelle en sociologie des « classes populaires » (très nombreuses mais périphériques, banlieusardes, rurales, laborieuses, smicardes, sous-payées, sous-diplômées et dépolitisées), et puisque, parmi les électeurs du Front de gauche, comme d’ailleurs ceux de toutes les autres formations politiques, il ne semble pas y avoir pléthore de petites gens, je ne vois qu’une seule interprétation possible de la déclaration de Jean-Luc Mélenchon : ayant pris conscience de la désaffection grandissante des classes populaires pour les partis prétendument démocratiques et républicains et leur politique de gestion de l’ordre établi, le Front de gauche a décidé de s’adresser expressément aux classes populaires, comme le faisait naguère, mais ne sait plus le faire, le Parti communiste, pour qui les classes populaires se sont dissoutes dans un magma indifférencié, « les gens ».

Lire la suite…

 

Sources : http://www.ladecroissance.net/

Texte en ligne piqué à : http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=5215

 

*

Pendant qu’on y est, en voici une autre à découvrir :

24. Silence.jpg

http ://www.revuesilence.net/

(Ils en sont déjà à décembre 2015)

Voir, par exemple, en pdf, ce n°356 d’avril 2008 :

Comment les armées détruisent la planète

(car le réchauffement a bon dos)

http ://www.revuesilence.net/epuises/300_399/silence...

 

*

Pour une fois que le Sénat français fait son devoir, saluons-le :

 

Langues régionales : une Charte antirépublicaine

Le Sénat dit non aux langues officielles multiples

Xavier Théry – Causeur 2 novembre 2015

 

25. langues-regionales-senat.jpg

 

Le Sénat de la République a heureusement rejeté le projet de loi de ratification de la Charte européenne des langues régionales. Nous avons sans doute échappé à un processus de désintégration politique et d’éthnification culturelle de l’espace public.

L’adoption de ce texte aurait ouvert la voie à la « reconnaissance officielle » de langues encore pratiquées par quelques centaines de milliers de locuteurs dans certaines de nos régions, c’est-à-dire à la légalisation de certaines langues comme administratives et de pratique commune.

Il ne s’agissait absolument pas, à travers cette reconnaissance officielle, de mettre fin à une oppression quelconque des locuteurs. Ceux qui veulent pratiquer « l’u corsu » en Corse, le « brezhoneg » en Bretagne, ou « l’arpitan » en Savoie  peuvent le faire en toute liberté dans leur espace privé, au café ou même l’apprendre à l’école. Ils sont moins de 70.000 en Corse, moins de 180.000 en Bretagne, moins de 600.000 en terre occitane, moins de 50.000 au Pays Basque, près de 80.000 en Savoie et 600.000 en Alsace, sans oublier 30.000 flamingants dans le Nord. En tout 1,6 millions de personnes pratiquant régulièrement et maîtrisant la langue de leurs ancêtres. Cela représente moins de 3% de la population française, 9% si on y ajoute les Français qui pratiquent occasionnellement ces langues ou en maîtrisent quelques notions.

Lire la suite…

Source : http://www.causeur.fr/charte-europeenne-langues-regionale...

 

*

CHINE

Des scientifiques chinois décodent le langage des pandas.

 

26. Panda.jpg

 

Des pandas géants bêlent comme des moutons pour dire « je t'aime » et gazouillent un joyeux « je fais » quand ils sont courtisés, selon les membres du personnel du Centre de reproduction des pandas de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine).

Lire la suite…

Source : http://wang888.skynetblogs.be/archive/2015/11/06/des-scie...

 

*

 

Vous avez de quoi lire pour au moins jusqu’à la Saint-Nicolas.

 

 

Mis en ligne le 8 novembre 2015.

 

 

 

 

23:56 Écrit par Theroigne dans Actualité, Général, Loisirs, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |